De soleil et de sang – Jérôme Loubry

Jérôme Loubry est un fabuleux conteur, il a du talent à revendre et il nous prouve une fois de plus avec son quatrième roman. Son précédent opus Les Refuges  a remporté plusieurs prix bien mérités. Après un tel succès, il faut être sacrément doué pour oser prendre des risques et se réinventer, sans tomber dans la facilité de « refaire ce qui a marché ». Sacré défi relevé haut la main !

Après Détroit, la Vendée et la Normandie… changement de décor et d’ambiance, changement de style et même de plume… Plus profonde, plus travaillée, comme si elle avait mûri. Jérôme Loubry nous emmène en voyage à Haïti, quelques jours avant le terrible séisme qui a ravagé l’île en janvier 2010.  Il nous immerge complètement dans la moiteur, sous le soleil et la chaleur écrasante d’Haïti, qui devient un personnage à part entière de l’histoire. Haïti, la pauvreté, la misère, les inégalités, les atrocités, les orphelinats clandestins et la corruption qui gangrène tout. Haïti, entre ses blessures du passé, ses traditions vaudoues, ses esprits et ses croyances.  Haïti, entre le sang et la noirceur, se voit secouée par des meurtres sordides teintés de malédiction vaudoue.

Simon Delage mène l’enquête sur ces meurtres. Depuis son enfance, il ne croit plus au vaudou, il a même fermé toutes les portes,  trop de comptes à régler avec ces traditions venues d’un autre temps. Ses recherches le mènent sur la piste d’un horrible trafic d’enfants. Et c’est là que le maestro Jérôme Loubry entre en scène pour nous surprendre avec une construction des plus intelligentes. Loin d’un récit linéaire, il joue avec les lieux, les temporalités et plonge les racines de son histoire dans le passé, sur les traces d’une bande d’orphelins « les six de la Tombe joyeuse ». De magnifiques personnages haut en couleurs auxquels on s’attache énormément.

Vous l’aurez compris, l’enfance est au coeur de ce récit  d’une grande sensibilité. Un sans faute de la première à la dernière page. J’ai été complètement happée, enivrée par cette atmosphère envoûtante, teintée de lumière et de noirceur (Au risque de me répéter, l’auteur a un sacré don pour créer des ambiances). La tension et le suspense montent entre les coups de théâtre et les surprises, le piège se referme, les émotions me surprennent à chaque coin de page. Je me laisse porter, le final arrive, il explose et je referme le  livre à regret.

Contrairement aux précédents romans de l’auteur, De soleil et de sang est inscrit dans une réalité sociale et nous partage une réflexion profonde sur la nature humaine doublée d’un formidable divertissement

Envoûtant de bout en bout, chaudement recommandé !

Je remercie chaleureusement les éditions Calmann Lévy pour leur confiance.

 

 

 

4ème Couverture

Dans ce quartier chic de Port-au-Prince s’élèvent de belles demeures de pierres entourées de palmiers, de flamboyants et d’arbres orchidées. C’est là que, pour la deuxième fois en une semaine, un couple est retrouvé assassiné dans sa chambre. Deux corps mutilés gisant au pied du lit conjugal. La presse titre déjà sur une série de crimes « vaudous ».   Pourtant l’inspecteur Simon Bélage refuse de tomber dans la superstition. Sur cette île, la corruption et le trafic d’enfants font plus de ravages que le terrible Baron Samedi, le dieu des morts. Simon sait avec certitude que ces crimes sont l’oeuvre d’un être de chair et de sang. Et tous les indices convergent vers un orphelinat fermé depuis près de vingt ans, surnommé la « Tombe joyeuse ». Mais Simon devrait prendre garde. En Haïti, ignorer les avertissements des esprits, qu’ils soient vrais ou faux, peut se révéler dangereux…..

Editeur : Calmann Lévy,  395 pages, date sortie : 2 septembre 2020

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.