La cité de larmes – Kate Mosse

A couper le souffle !

La cité de larmes est le deuxième opus d’une palpitante saga historique (quatre tomes sont prévus), la suite de La cité de feu.

Kate Mosse est une sacrée raconteuse d’histoires !

Nous sommes en 1572, depuis dix ans les guerres de Religion font rage dans toute la France. Minou Joubert est devenue la châtelaine de Puivert dans le Languedoc, mariée à Piet Reydon et mère de deux enfants. Minou et sa famille quittent le calme de leur domaine pour se rendre à Paris célébrer le mariage royal de Marguerite de Valois, la reine Margot avec Henri de Navarre, futur Henri IV. Ce mariage est sensé calmer les tensions entre catholiques et protestants et réunifier le pays. Quelques jours après les festivités, on attente à la vie de l’amiral de Coligny, leader protestant, c’est l’explosion dans les rues de Paris, le début du massacre de la Saint-Barthélémy. Minou et Piet décident de fuir le chaos quand ils découvrent que Marta leur fille de sept ans a disparu. Vont-ils s’éloigner des massacres et quitter la France ou tenter par tous les moyens de retrouver leur petite Marta ?

Une palpitante fresque historique et familiale

Une immersion totale au coeur des guerres de religion. Intrigues, aventures, rebondissements, drame familial, histoire d’amour, vengeance, deuil et perte, persécutions religieuses et fanatisme, trahisons, secrets se mêlent dans un extraordinaire récit nous faisant voyager de Paris à Amsterdam en passant par Chartres.

Kate Mosse n’écrit pas, elle peint des images et donne vie à des personnages si réels, si vivants que nous avons l’impression de les voir, de les entendre à nos côtés, un lien émotionnel très fort se tisse vite chez le lecteur. Elle donne la voix à des femmes ordinaires, si souvent oubliées de l’histoire officielle écrite par des hommes. Dans ce deuxième opus, nous retrouvons les protagonistes de La cité de feu, nous les découvrons sous un autre angle, plus en profondeur, tandis que de nouveaux personnages très colorés font leur apparition.

L’auteure a un talent fou pour mélanger faits historiques et fiction, intime et grande Histoire. Le résultat est brillant, ses romans sont palpipants et hautement addictifs. Ils éclairent le passé pour donner un nouveau sens, un autre regard sur le présent.

Un incroyable sens du tempo

Aucun temps mort, le suspense fait avancer le récit à un rythme incroyable et l’action s’équilibre à merveille avec les parties d’Histoire plus sérieuses. (Son colossal travail de recherches lui a demandé trois ans). Les détails historiques nourrissent l’intrigue, la rendent passionnante et d’une incroyable fluidité. Les chapitres courts se terminent souvent par des clifffhangers, difficile, voire impossible de poser sa lecture. J’ai dévoré les 575 pages en deux soirées.

Jubilatoire !

Plus encore que dans le premier tome, j’ai ressenti le plaisir et l’excitation que l’auteure prend durant l’écriture de ses romans. Vous savez combien je n’aime pas les comparaisons, mais cette fois je ne peux m’en empêcher. Si vous aimez Ken Follet, vous allez adorer Kate Mosse.

Vivement le troisième tome !

Je remercie chaleureusement les éditions Sonatine pour leur confiance.

4ème de Couverture

Une famille plongée dans l’enfer de la Saint-Barthélemy : l’Histoire de France comme vous ne l’avez jamais lue ! 1572. Depuis dix ans, les guerres de Religion ravagent la France. Aujourd’hui, enfin, un fragile espoir de paix renaît : Catherine de Médicis a manoeuvré dans l’ombre et le royaume s’apprête à célébrer le mariage de la future reine Margot et d’Henri, le roi protestant de Navarre. Minou Joubert et son époux Piet quittent le Languedoc pour assister à la cérémonie. Alors que la tension est déjà à son comble dans les rues de Paris, on attente à la vie de l’amiral de Coligny. C’est le début du massacre de la Saint-Barthélemy. Précipités dans les chaos de l’Histoire, Minou et Piet sont sur le point de prendre la fuite quand ils découvrent la disparition de Marta, leur fillette de sept ans… 

Editeur : Sonatine, 575 pages, date sortie : 21 janvier 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.