Traverser la nuit – Hervé Le Corre

Trois personnages, trois solitudes… au coeur de la nuit.

Louise, aide à domicile, élève seule son fils de huit ans, Sam « son petit magicien » qui enchante son triste quotidien. Fragile, abimée par la vie, elle tente de se reconstruire lentement, tout en subissant les violences et brutalités de son ex compagnon.
Jourdan, le commandant brisé par la noirceur de son quotidien à la Crim’, aigri, épuisé, révolté par la violence des hommes, entrain de perdre sa femme et sa fille, enfermé dans son amertume, il n’arrive plus à leur parler.
Christian, il a subi les pires perversités de sa mère. Devenu un terrifiant tueur de femmes, la rage vrillée au corps, il rôde dans les rues de Bordeaux à la recherche de sa prochaine proie.
Ces trois cabossés de la vie traversent la nuit noire. Ces trois paumés vont se croiser au coeur de leurs douleurs, de leurs blessures, de leurs cassures. La force de certaines scènes nous coupe le souffle.

L’équilibre ne tient qu’à un fil,
tout peut basculer en un instant.

Le suspense s’intensifie au fil du récit, les cinquante dernières pages sont intenables de tension.

La plume d’Hervé Le Corre est sublime, d’une exceptionnelle sensibilité, des mots justes et percutants, de la poésie noire qui nous fait traverser toutes les nuances du noir.

Un roman bouleversant

Puissant et tellement profond. Il possède ce petit supplément d’âme qu’on trouve chez les grands auteurs. Un concentré d’émotions à vous hérisser tous les poils du corps. Ne cherchez pas une lueur d’espoir au bout de la nuit, c’est sombre, triste et désespérant. Je tourne la dernière page complètement chamboulée.

Je remercie chaleureusement les éditions Rivages pour leur confiance.

4ème Couverture

Louise élève seule son fils Sam, son « petit magicien », seul capable d’enchanter un peu une vie qu’elle a reconstruite à grand peine après un deuil terrible et des années de dérive. Harcelée, brutalisée par son ancien compagnon, elle va croiser la route du commandant Jourdan. Cet homme, tour à tour sombre, révolté, désemparé, enquête avec son groupe sur des meurtres de femmes : un tueur sévit dans les rues de Bordeaux, un être banal et terrifiant, mû par une rage destructrice. Trois trajectoires irrémédiablement liées. Ainsi chacun traverse sa nuit…

Editeur : Rivages, 318 pages, date sortie : 20 janvier 2021

Un commentaire sur « Traverser la nuit – Hervé Le Corre »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.