Temps noirs – Thomas Mullen

Temps Noirs est la suite de Darktown, la passionnante saga des premiers policiers noirs d’Atlanta.

Deux ans ont passé, nous sommes à Atlanta en 1950 et les tensions raciales sont plus que jamais présentes. Nous retrouvons nos trois personnages principaux. Les deux policiers noirs Lucius Boggs et Tommy Smith continuent de patrouiller dans les quartiers noirs d’Atlanta. Les choses n’ont pas beaucoup changé pour eux, ils n’ont toujours pas de voiture de fonction et ne peuvent arrêter un homme blanc, même s’il commet un délit. Dans cet opus, ils seront confrontés au trafic illégal d’alcool et de drogue orchestré par une cellule de néo-nazis appelée les Colombiens. Et de l’autre côté de la ville, Denny Rakestraw, un des rares flics blancs non corrompu, regardé avec méfiance par ses collègues car il refuse de rejoindre le Ku Klux Klan. Nos héros flirteront avec la ligne entre le bien et le mal, ils seront en prise avec des choix de loyauté envers leurs familles et leur devoir vis à vis de la loi.

Les tensions raciales augmentent fortement car les noirs commencent à s’installer dans les quartiers à prédominance blanche. Le Ku Klux Klan ne voit pas la chose d’un très bon oeil, il continue son influence pour imposer la ségrégation et la suprématie blanche. L’hostilité ne cesse de grimper envers les familles noires, certaines craignant même pour leur vie.

Darktown était très bon, Temps noirs le surpasse, il est tout simplement EXCELLENT !

Passionnant, fascinant et plus riche en émotions. L’auteur crée plus d’affect envers les personnages, on les découvre en profondeur dans leur intimité. Le récit oscille entre leur sphère personnelle et l’enquête, cela donne un très beau rythme à l’histoire. La peinture de l’époque fourmille de détails, toujours aussi riche et nuancée, et d’une précision historique sans faille. Thomas Mullen combine à merveille intrigues, suspense, regard social et grande Histoire. Immersion totale garantie !

Le deuxième tome peut se lire indépendamment du premier, à vous de voir.

Thomas Mullen a décidément beaucoup de talent ! Vivement la suite de sa saga.

Je remercie chaleureusement les éditions Rivages pour leur confiance.

4ème Couverture

L’officier Denny Rakestraw et les « officiers nègres » Lucius Boggs et Tommy Smith ont du pain sur la planche dans un Atlanta surpeuplé et en pleine mutation. Nous sommes en 1950 et les tensions raciales sont légion alors que des familles noires, y compris la sœur de Smith, commencent à s’installer dans des quartiers autrefois entièrement blancs. Lorsque le beau-frère de Rake lance un projet visant à rallier le Ku Klux Klan à la « sauvegarde » de son quartier, les conséquences deviennent incontrôlables, forçant Rake à choisir entre la loyauté envers sa famille et la loi. Parallèlement, Boggs et Smith tentent d’arrêter l’approvisionnement en drogues sur leur territoire, se retrouvant face à des ennemis plus puissants que prévu : flics et ex-détenus corrompus, chemises noires nazies et voyous du Klan.

Editeur : Rivages, 460 pages, date sortie : 4 mars 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.