Haut le choeur – Gaëlle Perrin-Guillet

Haut le choeur a été publié en 2013 aux éditions Rouge Sang, je vois sur l’ancienne couverture qu’il a reçu le Prix du polar Dora Suarez en 2014. Introuvable aujourd’hui, les éditions Taurnada ont l’excellente idée de le rééditer (édition entièrement revue et corrigée). Une mention spéciale pour la sublime couverture.

Une très belle découverte pour moi, j’ai été bluffée par le talent de Gaëlle Perrin-Guillet. Un roman haletant qu’on lit d’une traite en apnée, une partition de maître sans aucune fausse note. Un face à face glaçant entre Eloane, une machiavélique tueuse en série de la pire espèce et Alix, la journaliste en partie responsable de son arrestation. Quand Eloane s’échappe de prison, elle contacte Alix en pleine nuit pour l’informer qu’elle va la retrouver et terminer son oeuvre.

Un angoissant jeu de piste, mené tambour battant, sans aucun temps mort.  Attachez vos ceintures et embarquez dans cette symphonie meurtrière palpitante et jalonnée de meurtres jusqu’au final explosif qui vous laissera abasourdi et sans voix.

J’ai beaucoup aimé le choix (tellement rare) de mettre en scène une serial killeuse. Et quand celle ci tue par amour fou, on écarquille les yeux et on se demande où se trouve la limite de la folie. Quand elle vous hérisse tous les poils du corps et atteint des sommets d’intelligence, de sadisme et de perversité, on en redemande et on applaudit très fort en criant bravo !

Un  roman percutant et original que je vous recommande chaudement, lisez le et vous verrez !

Je remercie chaleureusement les éditions Taurnada pour leur confiance.

4ème Couverture

« Quand je sortirai, tu seras la première prévenue… Je saurai te retrouver ». Depuis qu’Eloane Frezet, la tueuse en série la plus abjecte de ces dernières années, a prononcé ces mots, Alix Flament vit dans l’angoisse que la criminelle sanguinaire s’évade de prison… Alors, quand la journaliste reçoit un coup de téléphone d’Eloane en pleine nuit, elle comprend que la meurtrière va honorer sa promesse… Une promesse de sang.

Editeur: Taurnada, 242 pages, date sortie: 14 mars 2019

Un commentaire sur « Haut le choeur – Gaëlle Perrin-Guillet »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.