De silence et de loup – Patrice Gain

De-silence-et-de-loup

Coup de coeur !!!

Un voyage au coeur de l’âme humaine.
Un double huis-clos…
Au fond d’un monastère, au coeur de la solitude et du silence,
et aux confins de la Sibérie, là où rôdent les ours et les loups.

Anna, journaliste de télévision, vient de perdre brutalement sa petite fille de six ans et sa compagne qui s’est suicidée peu après. Pour fuir son chagrin et le deuil qu’elle n’arrive plus à porter, pour gommer quelque peu sa douleur et sa culpabilité, elle s’engage en tant que journaliste et interprète russe, sur une expédition scientifique en partance pour Tiksi, une ville portuaire aux confins de la Sibérie. L’expédition ne se passe pas du tout comme prévu, entre l’environnement hostile et les militaires russes qui les retiennent,  la mission tourne mal, le navire se retrouve bloqué dans les glaces. Tout va brutalement déraper, les tensions et la violence se déchainent au sein de l’équipe. Anna brave la violence des hommes, tout la ramène à sa douleur, sa confrontation avec son histoire et son passé est bouleversante. Durant sa longue errance, seule au milieu de la toundra, elle entame un journal de bord pour libérer son terrible secret.

Sacha, le frère d’Anna, vit reclus et tourmenté dans le silence d’un monastère de la grande Chartreuse pour expier ses fautes et sa culpabilité. Pourquoi s’est-il coupé du monde ? Quel secret cache-t-il ? Sacha, devenu Dom Joseph, n’a pas vu sa soeur depuis deux ans quand il reçoit son journal par une inconnue. Au fil des pages il découvre le long périple d’Anna et sa souffrance, la lecture devient bouleversante, éprouvante jusqu’à l’oppression. Nous le découvrons en même temps que lui.

Ces deux récits s’articulent au fil des chapitres, on alterne entre la banquise et le monastère, les deux histoires résonnant l’une avec l’autre. Patrice Gain introspecte ses personnages dans leurs ambiguïtés, leurs peurs, leurs fragilités, leurs blessures et leurs failles. Il nous plonge au coeur de l’âme humaine, là tout au fond… où la culpabilité s’exprime, où le passé nous rattrape et où les émotions s’entrechoquent. Les deux personnages principaux sont tellement touchants.

Deux histoires parallèles… deux personnages en quête de rédemption

Un roman tout en atmosphère. Viscéral, brutal, rude et plein de souffle. Un sublime récit entre roman noir, aventures, nature writing et roman contemporain. Je suis restée suspendue à la plume d’une grande sensibilité, elle insuffle une puissance extraordinaire à ce roman envoûtant, habité par une profonde humanité. Les mots choisis avec précision libèrent une musique très particulière et une certaine poésie. Les mots évoquent la puissance, la beauté de la nature immuable et des grands espaces sauvages. La cruauté et la survie dans ces contrées extrêmes et inhospitalières, les violences subies par les femmes. Le temps qui s’étire, les chasseurs de phoques, les chamanes, les éleveurs iakoutes. (Si vous aimez la plume de Franck Bouysse, vous allez succomber !)

On ne sort pas indemne de cette lecture, sa noirceur s’insinue tout au fond de nous….

Je ne connaissais pas Patrice Gain, quelle sacrée découverte !  Je ne sais pas si mes mots ont été à la hauteur pour vous donner envie de lire ce magnifique roman noir, je l’espère.

Je remercie chaleureusement les éditons Albin Michel pour leur confiance.

de silence et de loup

Quatrième couverture

Tiksi, ville portuaire oubliée aux confins de la Sibérie, accessible par avion ou par bateau deux ou trois mois l’an. C’est là, à 700 kilomètres derrière le cercle polaire, qu’Anna rejoint une équipe de scientifiques qui s’apprête à hiverner sur la banquise à bord d’un voilier.

Mais dans cet extrême bout du monde, où la fonte des glaces fait resurgir des virus millénaires, où rôdent les ours et les loups, où s’affrontent chasseurs de mammouths et militaires corrompus, les avaries et la tempête retardent le périple. Prise au piège des éléments et de l’hostilité ambiante, l’expédition se fige. Et au coeur de ce huis-clos glaçant, la violence des hommes ne tarde pas à se déchaîner contre les femmes, renvoyant Anna à un drame intime qu’elle pensait apprivoiser en rejoignant cette terre lointaine.

Editeur : Albin Michel, 262 pages, date sortie : 2 septembre 2021

12 commentaires sur « De silence et de loup – Patrice Gain »

  1. Je sais que j’ai déjà une liste très, très, très…longue mais je vais craquer, je pense même que je risque de ne pas pouvoir attendre que ce livre arrive dans notre médiathèque! Ta chronique est trop tentante et Patrice Gain est un écrivain que j’aime beaucoup!

    Aimé par 1 personne

      1. Je découvre Jacques Saussey grâce à toi, je lis « Cinq doigts sous la neige », il écrit vraiment bien aussi! Mon médecin traitant, une personne très sympa que je connais depuis des années, m’a un jour dit « mais c’est presque de l’addiction »! C’est tout à fait ça! Et le seul moyen de me guérir serait de m’empêcher de lire tes chroniques mais le problème c’est que je n’ai pas envie de guérir 🙂

        J'aime

  2. Ps: je pense que tu aimeras « Terres fauves », comme tu le sais, je suis une lectrice inconditionnelle des grands écrivains dans la lignée de Jack London, David Vann, les grands écrivains du style « Nature writing » et j’aime tout autant les romans noirs et les thrillers psychologiques. Patrice Gain est selon moi l’écrivain français qui réussit à mélanger subtilement les deux genres, un peu comme certains livres de Sadrine Colette (contrairement à beaucoup de lecteurs, j’avais adoré « Six fourmis blanches »)…Bon dimanche et encore un grand merci pour cette belle chronique!

    Aimé par 1 personne

    1. Cela ne passe pas du tout entre Sandrine Colette et moi, j’ai juste aimé son premier Des noeuds d’acier. Six fourmis blanches a été une énorme déception, tellement que je ne la lis plus 😉
      Heureusement, il en faut pour tous les goûts….

      Aimé par 1 personne

      1. Et moi c’est « Des nœuds d’acier » qui me fait penser à Giebel que je n’aime pas (enfin, ses livres, j’essaie mais ça ne passe pas)! C’est vrai, il en faut pour tous les goûts! Je te souhaite déjà un excellent weekend!

        Aimé par 1 personne

Répondre à wivine300 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.