Nos monstres – Angela Marsons

Nos monstres

 

Second tome d’une série mettant en scène l’inspectrice Kim Stone, je n’ai pas lu le premier mais les enquêtes étant indépendantes, cela ne m’a nullement gênée.  Un thriller psychologique machiavélique et glaçant, dans la lignée des polars anglais de Val McDermid, Robert Bryndza et Rachel Abbott, les fans devraient être séduits par cette série. Angela Marsons connait un succès retentissant en Angleterre.

Le roman s’ouvre sur l’arrestation d’un pédophile qui abusait de ses deux gamines. L’inspectrice Kim Stone est persuadée qu’il n’a pas agi seul, elle poursuit l’enquête. Au même moment, un violeur qui venait de purger sa peine est retrouvé assassiné et mutilé. La coupable est vite appréhendée, il s’agit de Ruth, victime du violeur. Quand d’autres victimes sont retrouvées tuées de la même manière, il semble évident que le motif des meurtres est la vengeance. L’inspectrice Kim Stone soupçonne un lien entre les différentes victimes, elle fonce tête baissée dans cette affaire bien plus complexe qu’il n’y parait, sans oublier son enquête sur le pédophile. Elle entre en contact avec Alexandra, la psychiatre qui suivait Ruth depuis son viol.

L’inspectrice Kim Stone est un sacré personnage, une flic borderline que j’ai tout de suite aimée. Marquée par un drame dans son enfance et ballotée de familles d’accueil en services sociaux. Elle a tendance à se noyer dans son boulot de flic. Une vraie tête brulée qui se donne à fond dans ses enquêtes au mépris des règles et des conventions, sans aucun tact envers les suspects. Solitaire, rebelle, intelligente, sèche et très dure, insomniaque qui carbure à la caféine. Dans ses moments libres, elle s’adonne à sa passion pour la mécanique, elle répare des motos. 

Un des grands points fort de ce roman tient dans ses personnages complexes, à la psychologie bien développée. Kim la flic et Alexandra la brillante psychiatre portent tout le roman sur les épaules. Leur face à face sous haute tension est absolument passionnant. Alexandra semble connaître tous les secrets et toutes les faiblesses de Kim. Un jeu du chat et de souris s’installe entre les deux femmes pendant que la tension monte crescendo. Qui manipule qui ? Je ne vous dirai rien de plus sous peine de spoiler votre lecture.

Au final, une intrigue psychologique captivante, pleine de suspense. Très noire, bien ficelée et maitrisée de bout en bout. Juste un petit bémol pour l’enquête du pédophile en arrière plan, elle se termine de façon abrupte et tirée par les cheveux. 

Une belle découverte, voilà une série que je suivrai avec bonheur !

Je remercie chaleureusement les éditions Belfond pour leur confiance.

 

 

4ème Couverture

Brutal, addictif et extrêmement brillant, un thriller psychologique d’envergure qui fouille les recoins les plus sombres de l’âme humaine, à la recherche de ces monstres qui nous habitent.

Un homme est retrouvé mort à la sortie d’un pub des Midlands, son corps lacéré de coups de couteau. Un ex-taulard, condamné pour viol. Chargée de l’affaire, l’inspectrice Kim Stone débusque rapidement la coupable : Ruth, une ancienne victime. Simple vengeance ? Sauf que quelque chose ne colle pas.
Pour comprendre les raisons de ce passage à l’acte, la policière se tourne vers Alex Thorne, une psychiatre reconnue qui suivait Ruth depuis des mois.  Dès lors, leurs chemins n’en finissent plus de se croiser. D’autres meurtres vengeurs, sauvages, d’autres assassins aux profils inattendus, avec un lien en commun : Alex Thorne.  Que se passe-t-il dans le cabinet du Dr Thorne ? Quelle thérapie propose-t-elle à ses patients ? Et pourquoi Kim se sent-elle menacée par cette psychiatre qui semble si bien la connaître ?

Editeur : Belfond, 400 pages, date sortie : 3 juin 2021

5 commentaires sur « Nos monstres – Angela Marsons »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.