A la folie, pas du tout – M.J. Arlidge

Découvrir la série du commandant Helen Grace en commençant par le septième tome, voilà c’est fait ! J’ai osé et cela ne m’a nullement gênée car les enquêtes sont indépendantes. Je ne peux évidemment pas le comparer aux autres opus et je ne sais rien de la construction et de l’évolution des personnages.

Deux jeunes tueurs terrorisent la ville de Southampton, ils semblent tuer au hasard.
7h05. Une femme est abattue sur une route de campagne, sans raison apparente.
9h13. C’est le carnage dans une pharmacie.
14h. Rien ne semble arrêter les tueurs, ils poursuivent leur cavale meurtrière, une vraie hécatombe. Quel est leur but ?
16h31. La tension monte.
Tous les flics sont sur le pont, en alerte maximale et Helen Grace (qui vient de purger une peine de prison) est plus déterminée que jamais à arrêter ces fous furieux pour retrouver la confiance de son équipe. On sent une certaine amertume chez elle, suite à la trahison de quelques collègues. Emilia, une journaliste qui veut revenir sur le devant de la scène, prend d’énormes risques et mène l’enquête en parallèle des flics.
21h02. Clap de fin, le cauchemar se termine.

Calez vous bien dans votre fauteuil et attachez votre ceinture ! Cette chasse à l’homme se déroule en une seule journée en moins de 24h chrono. Je l’ai lue d’une traite, incapable de la poser. Une course contre la montre haletante et une enquête qu’on suit en temps réel, heure par heure, le chronomètre tourne, les heures s’affichent au début de chaque chapitre, accentuant le sentiment d’urgence. Le rythme est effréné, les chapitres ultra courts s’enchaînent à une vitesse folle, pas une seconde pour souffler, je tourne les pages frénétiquement, les shoot d’adrénaline font grimper mes pulsations cardiaques. Aucun doute possible, l’auteur a le sens du tempo et l’art de tenir son lecteur en haleine jusqu’à la toute dernière page.

Un excellent divertissement qui fait bien son job. J’ai beaucoup apprécié que les premiers rôles soient donnés aux femmes. Le sixième tome se trouve dans ma PAL, je vais le lire, j’ai aimé les personnages principaux et j’ai envie de les découvrir en profondeur dans leurs différentes facettes. J’attends avec impatience sortie du 8ème tome « Loup y es-tu ? », c’est pour février 2021.

Pour les curieux, voici les titres dans l’ordre de parution :
Am Stram Gram
Il court, il court, le furet
La maison de poupée
Au feu les pompiers
Oxygène
A cache-cache
A la folie, pas du tout

Je remercie chaleureusement les éditions Les escales pour cette belle surprise et pour leur confiance renouvelée.

4ème Couverture

Elle m’aime…
Sept heures du matin. Alors que le soleil se lève dans un ciel rouge sang, une femme est retrouvée morte sur une route de campagne. Mais qui a bien pu tuer cette mère de famille et épouse aimée ? 
Un peu…
Deux heures plus tard, un commerçant est tué de sang-froid. Les clients sont tous laissés sains et saufs. 
Beaucoup…
Quel motif anime ces meurtriers qui semblent tuer au hasard ? 
Passionnément…
Helen Grace, tout juste sortie de prison, devra le découvrir rapidement si elle veut éviter que cette journée se termine en bain de sang. Car une seule chose est sûre : ils sont prêts à tout pour terminer leur macabre travail. 
A la folie…Pas du tout.

Editeur : Les Escales, 343 pages, date sortie : 5 novembre 2020

3 commentaires sur « A la folie, pas du tout – M.J. Arlidge »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.