Les yeux bleus – Sébastien Didier

Une histoire de kidnapping  d’enfant sur fond de saga familiale et de secrets.

Une sacrée intrigue qui s’étale sur trois époques et nous happe complètement.
1986, une villa, des coups de feu, toute une famille abattue. Le crime 
restera impuni. 2015, l’Association d’aide aux familles mandate un ancien gendarme pour reprendre l’enquête sur cette tuerie. 2018, le petit Maxime est enlevé dans le jardin de la villa familiale à Nice. Son grand père est un millionnaire très influent. Ces trois histoires sont elles liées ?

Sébastien Didier nous embarque complètement dès les premières pages, avec un prologue qui frappe fort et attise tout de suite notre curiosité. Ensuite, on enchaîne avec une véritable course contre la montre pour retrouver le petit Maxime.

La construction est bien maitrisée, la mécanique est parfaitement huilée et l’engrenage a la précision d’un coucou suisse. Les multiples rebondissements s’enchaînent à la pelle nous faisant osciller entre le présent et le passé.  Le lecteur n’a pas une seconde pour souffler, ça va vite, c’est hyper haletant, on tourne les pages frénétiquement pour connaître le dernier mot de l’histoire. L’intrigue est complexe, il vous faudra être attentif au plus petit détail, aux très nombreux personnages, aux multiples ramifications, aux indices distillés ça et là pour ne pas vous perdre sur les fausses pistes.

Une bonne lecture dans l’ensemble, un chouette page-turner à lire cet été mais j’émettrai quelques bémols. Je ne me suis attachée à aucun personnage, il m’a manqué un capital émotions. Par moment, j’ai failli me perdre dans les détails et les rebondissements. Quant à la fin… elle est un peu tirée par les cheveux. Ce n’est bien sûr que mon humble avis !

Je remercie chaleureusement les éditions Hugo Thriller pour leur confiance. 

4ème Couverture

1986. Une famille est assassinée dans sa villa près de Saint-Paul-de-Vence. Le père, la mère et leurs jumeaux d’à peine deux ans. Un crime monstrueux qui demeurera impuni.
2018. Anthony Delcourt sait que la vie de son fils ne tient plus qu’à un fil. Le petit Maxime a été enlevé en plein jour, dans le jardin de la demeure familiale à Nice. Chaque minute qui passe réduit les chances de le retrouver sain et sauf. Emballement médiatique, services de police et de gendarmerie en ébullition, l’affaire prend rapidement une dimension exceptionnelle. Car l’enfant n’est pas n’importe qui. Il est le petit-fils du millionnaire Claude Cerutti, homme d’affaires à la réputation sulfureuse et puissante figure locale. Celui-ci en est persuadé : à travers cet enlèvement, c’est lui que l’on cherche à atteindre.
Lui, son nom, sa famille. Et ses secrets.

Editeur : Hugo Thriller, 558 pages, date sortie : 2 juillet 2020

Un commentaire sur « Les yeux bleus – Sébastien Didier »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.