Fermer les yeux – Antoine Renand

COUP DE COEUR !!!

Il y a un an, Antoine Renand faisait une entrée spectaculaire dans le monde du thriller avec L’empathie,  un gros COUP DE COEUR pour moi !
Je terminais ma chronique par cette phrase « c’est pour découvrir de telles pépites que je suis serial lectrice ».

Je ressens toujours la même fébrilité -un mélange d’appréhension et d’excitation- au moment de découvrir le  deuxième roman d’un auteur. Comment a-t-il négocié le deuxième virage tant attendu avec une telle pression sur les épaules ?

Je vous le dis haut et fort, Antoine Renand réussit un tour de force, il confirme son grand talent et nous surprend une fois de plus. Il est parvenu à créer un vrai univers avec sa patte particulière : une enquête hyper prenante, ancrée dans la réalité, soutenue par des personnages forts et servie par une plume très visuelle et accrocheuse.

Je ne vous parlerai pas de l’histoire par peur de trop la dévoiler, lisez la quatrième de couverture, elle est parfaite.

Le récit nous happe dès les premières pages, il nous scotche complètement tant l’auteur maîtrise l’art du twist… subtil, intelligent et hyper efficace ! La construction est plus qu’ingénieuse et très originale, elle joue à merveille sur différentes temporalités, passé-présent. L’intrigue est haletante et nous embarque complètement. Elle nous balade, elle nous perd sur les sentiers de traverses. Mais tout est crédible, extrêmement juste, sans aucune invraisemblance ou fausse note. L’auteur a un sens inné du tempo et du suspense, on sent le métier de scénariste derrière. Le rythme s’accélère au fil de l’enquête, l’étau se resserre, la tension monte méchamment.
N’espérez pas souffler durant votre lecture, c’est juste impossible !

Une des grandes forces d’Antoine Renand, c’est le soin qu’il apporte à ses personnages. Ils les fouillent, les travaillent en profondeur dans leur failles intimes. Ils sont terriblement humains, à mille lieues des héros lisses du genre et loin de tout manichéisme simplet. Ils donnent une dimension particulière à l’histoire et ce petit supplément d’âme que j’aime tant. Comment ne pas entrer immédiatement en empathie avec les trois principaux ?  Dominique Tassi, un  gendarme qui a sombré dans la boisson, en quête de rédemption. Nathan Rey, un auteur spécialiste des tueurs en série, il les rencontre partout dans le monde pour les interviewer et tenter de comprendre leurs motivations. Et Emma Marciano, une brillante avocate dévouée corps et âme à réparer une injustice.

Une autre grande force de l’auteur, nous divertir, nous faire frissonner tant en nous donnant du grain à moudre avec les thèmes intéressants qu’il aborde et les questions qu’il nous pose. La rédemption et le poids de notre passé, comment vit on avec nos erreurs ? le deuil et la perte d’un enfant, les erreurs judiciaires.

Antoine Renand évite l’écueil de la surenchère gratuite de glauque et de trash mais certaines scènes sont violentes et pourraient déranger les âmes sensibles.

J’imagine que vous avez compris,  je vous recommande plus que vivement cet excellent thriller !

Je remercie chaleureusement les éditions La Bête Noire pour leur confiance.

4ème Couverture

Un enquêteur à la retraite, hanté par une erreur qu’il estime avoir commise quinze ans plus tôt.
Un jeune auteur, considéré comme le plus grand spécialiste français des tueurs en série.
Une brillante avocate, dévouée à la défense d’un homme victime, selon elle, d’une effroyable injustice.
Ensemble, ils devront débusquer le plus insaisissable des prédateurs.

2005. Dans un village perché d’Ardèche, la petite Justine, sept ans, disparaît.
Rapidement, les habitants s’organisent et lancent des battues dans la nature environnante.
Les recherches se prolongent jusque tard dans la nuit mais ce n’est qu’au petit matin que le gendarme Tassi découvre quelque chose…

Editeur : La Bête Noire, 442 pages, date sortie : 12 mars 2020

5 commentaires sur « Fermer les yeux – Antoine Renand »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.