OUI ? NON ?

Mes déceptions et lectures mitigées  – JANVIER 2020

 

Un thriller aux airs gothiques. Nous sommes dans un collège anglais habité par le fantôme d’un écrivain ayant vécu et enseigné sur place. L’atmosphère victorienne est bien rendue, même si je n’ai ressenti aucun frissons. Une professeure (Ella) est assassinée, d’autres meurtres suivront dans le collège. L’auteure a choisi une narration à trois voix -Claire le personnage principal (amie d’Ella), sa fille Georgia et l’inspectrice Harbinder-, chacune racontant sa version de l’histoire. Un procédé qui apporte beaucoup de longueurs et répétitions. L’enquête est très classique, sans réelle surprises, l’ennui m’a gagné au milieu de l’histoire, j’ai tourné les pages en espérant une belle révélation à la fin mais rien n’est venu. J’aurais dû me méfier du bandeau « Thriller de l’année » !

4ème Couverture
Dans le collège anglais où elle enseigne, Claire Cassidy donne chaque année un cours sur un classique de la littérature gothique,  » L’Inconnu « , de R.M. Holland. Cet écrivain a vécu et enseigné dans le même collège que Claire, qui, fascinée par ce personnage qui hante encore les murs de l’établissement, travaille à l’écriture de sa biographie. Mais un jour, Ella, sa collègue et amie est retrouvée morte. À côté de son corps, une citation de  » L’Inconnu « …La littérature et la vraie vie entrent alors en collision, et Claire devient suspecte aux yeux de la police. Et le mystère s’épaissit lorsqu’elle ouvre son journal intime, ce journal dans lequel elle écrit chaque jour, et découvre une écriture qui n’est pas la sienne :  » Bonjour, Claire. Tu ne me connais pas.  » L’Inconnu, lui, connaît Claire, jusqu’à ses moindres secrets, et il n’est visiblement pas étranger aux meurtres qui vont se succéder au sein même du collège, toujours inspirés du livre de R.M. Holland. Claire arrivera-t-elle à changer la fin de l’histoire ?
Editeur : Hugo Thriller, 444 pages, date sortie : 2 janvier 2020

 

J’ai adoré le précédent roman de l’auteure La coupure. C’est donc avec une grande excitation que j’ai ouvert Le suspect. J’ai beaucoup hésité à mettre mon ressenti dans la rubrique OUI ? NON ? C’est loin d’être une mauvaise lecture mais elle n’a pas rencontré mes attentes, elle m’a même déçue et surtout, je n’ai pas retrouvé ‘la patte Barton’ si originale. L’intrigue  est prévisible, fort lisse, et manque cruellement d’originalité, peu de suspense, oh il y a bien quelques rebondissements qu’on voit venir à un kilomètre, je n’ai ressenti aucun attachement aux personnages, hormis le personnage récurrent de Kate Waters. Je l’ai  lu très vite mais je n’en garderai pas un grand souvenir. Mais où est donc passée l’auteure de La coupure ?

4ème Couverture
Quand deux jeunes filles de dix-huit ans disparaissent lors de leur année sabbatique en Thaïlande, leurs familles se retrouvent aussitôt sous les projecteurs des médias internationaux : désespérées, paniquées et exposées jusque dans leur intimité.
La journaliste Kate Waters, toujours avide d’un bon papier, se charge immédiatement de l’affaire, une occasion bienvenue pour elle de se rapprocher de son fils, parti vivre à Phuket deux ans auparavant.
Mais ce qui s’apparente au départ à une simple fugue d’ados qui aurait mal tourné, s’avère rapidement être quelque chose de plus sérieux. Les découvertes alarmantes se succèdent, le nombre de suspects se multiplie et la piste criminelle ne peut plus être écartée.
Face à la complexité de l’affaire et au manque de coopération des autorités sur place, Kate ne voit qu’une seule issue : se rendre sur les lieux afin de prendre l’enquête en mains. Mais cette fois elle est loin d’imaginer à quel point elle va être impliquée personnellement …
Editeur : Fleuve, 504 pages, date sortie : 9 janvier 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.