Blessures invisibles – Isabelle Villain

Je découvre la plume d’Isabelle Villain avec Blessures invisibles. C’est la suite directe de Mauvais genre, et la quatrième enquête mettant en scène le commandant Rebecca de Lost et son équipe. J’ai pris le train en marche mais cela ne m’a posé aucun problème de compréhension.

Nous suivons deux enquêtes en parallèle. Le major Maraval est retrouvé mort à son domicile, une balle dans la tête, son arme à la main. S’est-il vraiment suicidé ou est-ce une mise en scène ?  Au même moment, le tueur au marteau reprend du service après huit ans d’absence, un psychopathe particulièrement sadique qui s’attaque à des jeunes femmes.

Une enquête nous plongera dans le monde très fermé de l’armée et abordera le thème sensible du SSPT, syndrome du stress post traumatique. L’autre jouera méchamment avec nos nerfs et nos tripes.

Un court roman mené tambour battant et impossible à lâcher ! Blessures invisibles réunit tous les ingrédients d’un bon polar fort réaliste. Deux enquêtes bien ficelées qui nous tiennent en haleine et s’entremêlent à merveille. Des chapitres courts, un rythme d’enfer sans aucun temps mort, des fausses pistes qui nous baladent, des rebondissements, beaucoup de tension, des personnages attachants, très humains et fort crédibles, le tout servi par une plume fluide et agréable.

Le suspense est maintenu jusqu’à la fin avec la révélation finale qui nous explose en pleine face. J’étais persuadée d’avoir deviné le coupable, je l’aurais juré à 100%… mais bien sûr, j’avais tout faux !!!

Bref, une belle découverte et un très bon moment lecture !

Je remercie chaleureusement les éditions Taurnada pour leur confiance.

4ème Couverture

Le major Maraval est retrouvé mort à son domicile, une balle dans la tête, son arme à la main. La thèse du suicide est pourtant très vite abandonnée par le groupe du commandant Rebecca de Lost, et les pistes militaires et familiales se multiplient. Dans le même temps, le « tueur au marteau «, demeuré silencieux depuis l’enterrement du capitaine Atlan, décide de reprendre du service. Deux enquêtes sous haute tension. Un final explosif !
Editeur : Taurnada, 254 pages, date sortie : 9 janvier 2020

3 commentaires sur « Blessures invisibles – Isabelle Villain »

  1. J’ai beaucoup aimé ce livre.
    C’est superbement bien construit, les personnages sont attachants, l’intrigue tient la route.
    Je me réjouis d’en lire d’autres de cet auteur.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.