Cauchemar – Paul Cleave

Quel bonheur de retrouver Paul Cleave en grande forme ! Son dernier roman Ne fais confiance à personne avait été une lecture fort mitigée pour moi.

Exit la ville de Christchurch en Nouvelle Zélande, direction Acacia Pine, Etats Unis, une petite ville isolée, un bled où tout le monde se connaît.
Alyssa Stone, une gamine de 7 ans, disparait brutalement. Le flic Noah Harper dérape méchamment, il séquestre et torture le principal suspect jusqu’à ce qu’il lui avoue l’endroit où se trouve Alyssa. La scène est musclée et sanglante sur les bords. Il la retrouve enchaînée dans la cave d’une vieille ferme abandonnée, elle est toujours en vie.
Happy ending ! Fin de l’histoire, me direz-vous ?

Ce n’est que le début. Noah a été forcé de quitter la police et Acacia Pine, devenu patron d’un bar, il vit tranquille à l’autre bout du pays, seul avec son chat. Douze ans plus tard, Maggie, son ex femme lui téléphone et l’appelle à l’aide. Alyssa Stone vient à nouveau de disparaitre. Noah va honorer la promesse qu’il lui a faite douze ans plus tôt « qu’il ne laisserait plus jamais rien lui arriver de mal ».  Et là, débute une histoire complètement dingue. Le cauchemar recommence ! Noah revient à Acacia Pine et il entame une course contre la montre pour retrouver Alyssa.

L’auteur prend plaisir à jouer avec les nerfs de ses lecteurs, il nous balade de fausses pistes en impasses. Il ne nous laisse pas une seconde de répit entre les scènes d’action, les bagarres sanglantes, les rebondissements, les surprises. La tension monte crescendo, le rythme s’accélère, impossible de lâcher ce page turner.

Cauchemar est bien plus qu’un énième thriller course poursuite qui vous scotche à votre bouquin. Trois ingrédients font toute la différence: une Ambiance, des Personnages et la Touche Paul Cleave. Son ton décalé, un peu pince sans rire, son humour noir. L’auteur a pris le temps de créer une ambiance, il nous immerge complètement dans un huis clos étouffant d’une petite ville qui cache beaucoup de secrets et où il ne faut pas réveiller le passé.  De sacrés personnages sont au coeur de cette histoire, tous autant qu’ils sont, les premiers et les seconds rôles ont une belle épaisseur.  L’auteur explore leur part d’ombre et leur ambivalence. J’ai beaucoup aimé le personnage principal Noah, un héros qui ne lâche rien pour honorer sa parole, pétri de colère et de contradictions.

Chez Paul Cleave, la ligne qui sépare le bien du mal est fort ténue, la morale est souvent mise à mal, l’auteur joue magnifiquement bien avec cette limite. Noah franchira souvent la ligne pour que justice soit rendue. L’air de rien, entre deux courses poursuites et deux scènes punchy, il nous pousse à la réflexion sur des sujets importants (comme les violences faites aux femmes, la valeur de nos promesses et de nos engagements…).

Le suspense reste entier jusqu’à la toute dernière page… Le final est BLUFFANT !!!  Du grand art !

Un immense plaisir de lecture que je vous recommande vivement!

Je remercie chaleureusement les éditions Sonatine pour leur confiance.

4ème Couverture

Un cauchemar qui va vous tenir éveillé toute la nuit.
Acacia Pine, États-Unis. Une petite fille, Alyssa Stone a mystérieusement disparu. Noah, un des flics du village fait irruption chez le principal suspect. Envahi par la colère, il le séquestre et le torture jusqu’à ce que l’homme lui révèle le lieu où Alyssa est captive. Noah file alors vers une vieille maison abandonnée, la ferme des Kelly, où il la retrouve enchaînée dans la cave, encore en vie.
Fin de l’histoire ? Non, début de l’histoire. Dévoiler davantage la suite des événements serait criminel. Sachez seulement que ceux-ci se passent douze ans plus tard. Le jour où Alyssa est à nouveau portée disparue. Et que le cauchemar recommence.

Editeur : Sonatine, 448 pages, date sortie : 7 novembre 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.