Matière noire – Ivan Zinberg

J’ai dévoré cette pépite en apnée…

Je n’ai encore jamais lu Ivan Zinberg. La découverte est de taille, elle est même magnifique !!!  Un nouveau talent à accrocher au catalogue des éditions COSMOPOLIS. Je précise que je ne suis pas sponsorisée par la maison d’édition, mais avouez qu’elle a un feeling incroyable pour dénicher les nouveaux talents du polar, elle fait mouche à chaque fois.

Matière noire, c’est du bon, de l’excellent polar, comme je les aime. L’auteur est capitaine de police, cela donne une grande crédibilité à son histoire, il a une parfaite connaissance de tous les rouages d’une enquête, dans les moindres détails, il sait de quoi il parle.

Accrochez-vous bien…

Et prévoyez du temps devant vous, il vous sera impossible de lâcher cette histoire hors-norme !  462 pages de suspense en immersion totale dans une enquête hautement captivante.

Région de Saint Etienne. Deux disparitions banales qui pourraient s’inscrire dans la rubrique des faits divers, une histoire assez classique en apparence. Marion Testud ne rentre pas de son jogging matinal. Inès Ouari disparaît après une nuit en boite.
Sur leur trace, un duo d’enquêteurs au caractère bien trempé.  Un flic Karim Bekkouche, chef de la BAC et un journaliste parisien, Jacques Canovas, ex-flic des Renseignements généraux.
Ivan Zinberg donne vie à deux formidables personnages, il les étoffe, les fouille,  met leurs failles, leurs émotions en lumière et nous lecteurs, on s’y attache énormément.

L’auteur a le sens du rythme, ça va vite et c’est très intense. Il nous entraine dans deux enquêtes fort passionnantes qu’on suivra en parallèle, elles vont se croiser et s’imbriquer mais il faudra attendre 300 pages pour que les deux enquêteurs se rencontrent. La construction est implacable et parfaitement millimétrée.

Une intrigue très noire, d’un réalisme impressionnant et pourtant l’auteur ne nous en met pas plein la vue en abusant de violence gratuite, de glauque, de twist à chaque page… la réalité dans laquelle il nous plonge est bien pire ! La plume est incisive, précise, mordante, les mots claquent et projettent un film devant nos yeux.

Un polar dense et diablement efficace qui nous tient en haleine jusqu’au final totalement imprévisible.  Une grande réussite, j’ai beau chercher, je n’y trouve aucune fausse note.

Attention talent !

Ivan Zinberg est incroyablement doué, il possède ce petit truc qui fait toute la différence et il faut le dire bien fort.

Une lecture percutante que je vous conseille à 100% !!!

 

Chuut, ça reste entre nous, mais…. Michaël Connelly et les toutes premières enquêtes d’Harry Bosch (des bijoux incontournables)… ça vous parle ? Je dis ça comme ça en passant !

Je remercie chaleureusement les éditions COSMOPOLIS pour leur confiance.

 

4ème Couverture

Juillet 2017. Une région. Deux disparitions.
Après une nuit en discothèque, la jeune Inès Ouari ne donne plus signe de vie.
Marion Testud, elle, n’est jamais rentrée de son jogging matinal.
Sur leurs traces, deux enquêteurs aux profils atypiques : Karim Bekkouche, chef de la BAC de Saint-Étienne, flirte avec les limites et prend tous les risques pour retrouver Inès. Jacques Canovas, journaliste parisien et ex-flic des Renseignements généraux, couvre la disparition de la joggeuse.
Tous deux ont des raisons personnelles de parvenir à leurs fins. D’un bout à l’autre du pays, les pistes se croisent tandis que de vieux meurtres énigmatiques refont surface. Deux hommes confrontés, lancés dans une course contre la mort à pleine vitesse dans les abysses de la terreur panique.

Editeur : Cosmopolis, 462 pages, date sortie : 7 novembre 2019

3 commentaires sur « Matière noire – Ivan Zinberg »

  1. EH BE…………. A PART QUE COSMOPOLIS NE VEUT PAS ME TRANSMETTRE DE SERVICES PRESSE MAIS SINON JE TE CROIS , SES PRECEDENTS ETAIENT DEJA REMARQUABLES !!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.