Comme des mouches – F. Ernotte et P. Gaulon

Un roman à quatre mains écrit par deux auteurs séparés de 1000km, il fallait oser ce pari fou. Une belle découverte pour moi, je n’ai jamais lu F. Ernotte, ni P. Gaulon.

Gwen et Leila, deux amies d’enfance aiment s’amuser et boire des cocktails. Leila sort d’une rupture amoureuse, elle déprime, Gwen essaie de lui remonter le moral en imaginant une vengeance bien tordue à travers un site de rencontre. Le jeu tourne mal, rien ne se passe comme prévu, elles sont prises au piège, entrainées dans un engrenage dingue, plus moyen d’en sortir.

La couverture nous annonce « un roman policier mais pas que… »  C’est vrai qu’il est bien difficile de faire entrer Comme des mouches dans une boîte. Un étonnant mélange de roman déjanté, méchant sur les bords et plein d’humour.  Une belle réflexion sur les sites de rencontres et l’amour 2.0.  Et une intrigue, un peu trop légère, à mon avis, même si les retournements sont nombreux et nous tiennent en haleine de bout en bout.

J’ai lu ce récit quasi d’une traite, les pages se tournent toutes seules, le rythme est parfait, les moments de tension sont bien présents et alternent avec l’humour et la légèreté. Difficile de croire que ce roman a été écrit par deux hommes, on a l’impression qu’ils se sont glissés totalement dans la peau des femmes, jusqu’à ressentir leurs émotions.  Bluffant !
J’émets un petit bémol pour la fin.

Un roman très divertissant, une lecture jouissive qui m’a fait passer un bon moment.

Je remercie chaleureusement les éditions La Jouanie pour leur confiance.

4ème Couverture

Ca ne devait être qu’un jeu pour oublier la rupture. Une manière pour deux amies déçues par l’attitude des hommes de se venger en orchestrant le canular de leur vie : sélectionner huit candidats sur un site de rencontres, le Love Corner, et les mettre à l’épreuve pour une récompense en or : Regina. Mais lorsque le faux profil conçu pour être un redoutable appât devient une cible et que les prétendants disparaissent les uns après les autres, les demoiselles réalisent que l’amour 2.0 est une arène impitoyable.

Editeur : La Jouanie, 297 pages, date sortie : 1 mars 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.