Le journal de Julia – Simone Gélin

COUP DE COEUR !!!

J’ai découvert l’auteure en 2017 avec L’affaire Jane De Boy , un immense coup de coeur et un moment inoubliable dans une vie de serial lectrice !  Récemment, j’ai eu la chance et le privilège de recevoir Le journal de Julia, hélas épuisé aujourd’hui. Un tout grand merci à Simone Gélin.

Pour la troisième fois, l’auteure me laisse en panne devant ma page blanche. Les mots me manquent et je sais qu’ils ne seront pas à la hauteur pour vous faire ressentir ce roman bouleversant.

Un roman noir sur fond historique, une réflexion profonde sur le courage face à l’injustice et une sublime histoire d’amour.  L’histoire nous happe dès les premières lignes, je l’ai lue d’une traite en retenant mon souffle. L’auteure tisse une solide intrigue, elle sème des indices au fil des pages et nous fait voyager dans le temps, passé et présent s’imbriquent à merveille.
1975, la vie de Julia, institutrice dans un petit village de Provence. Sa rencontre avec Lucio, le coup de foudre. Et le drame quand une fillette est assassinée.
2002, Nino le fils de Julia et Emilio, son grand père sillonnent les routes de France. Il sont animés d’un besoin de vengeance. Jusqu’où iront ils ?
Les années 30 en Espagne, la vie du grand père Emilio combattant le régime franquiste.

Un récit d’une force et d’une puissance incroyable, d’une sensibilité à fleur de peau, d’une grande délicatesse et subtilité. L’auteure mêle la fiction à un pan d’Histoire et à travers son intrigue, elle nous propose une réflexion pertinente sur la Justice. Elle nous parle d’amour et de passion  en nous faisant vivre des émotions intenses.  Elle fouille la psychologie de ses personnages, elle explore le tréfonds des êtres, la noirceur de l’âme pour y trouver la part d’humanité qui s’y cache tout au fond.

J’aime la plume exceptionnelle de Simone Gélin, une vraie magicienne qui cisèle les mots comme peu le font. La musique qui s’en dégage est une poésie noire très particulière, celle qui touche le coeur et fait vibrer.

J’ai ADORE ce roman tout en nuances et tout en contrastes où la lumière n’est jamais loin de la noirceur.

J’ai tourné la dernière page les larmes aux yeux, pleine d’émotions. Simone Gélin est parvenue une fois de plus à me toucher profondément. Le chant de Pilar s’élevant jusque dans la mort résonnera longtemps en moi.

Pourquoi, mais pourquoi diable ne parle-t-on pas plus de Simone Gélin et de son immense talent ?
Si vous ne la connaissez pas, ruez vous sur ses romans de toute urgence.
En priorité L’affaire Jane De Boy  et  Sous les pavés, la jungle

Je remercie chaleureusement Simone Gélin et les éditions Anne Carrière pour la confiance qu’ils me témoignent.

J'ai besoin votre aide pour essayer de faire rééditer ce roman. 

C'est tout simple ... 
Il vous suffit de m'écrire (mail ou messenger) en me donnant 
votre nom + adresse mail 
et j'enverrai un courrier avec la liste à l'éditeur.  

Ensemble, on peut y arriver. Moi, j'y crois très fort !!!

4ème Couverture

En 2003, à bord d’un cabriolet Alfa Romeo des années 1970, Nino et son grand-père Emilio, un immigré espagnol ayant combattu le régime franquiste, sillonnent la France du Pays basque aux routes de Provence. Ils sont déterminés à exiger la révision d’un procès, ou à rendre justice à leur manière.

Le journal de Julia, la mère de Nino, accompagne leur voyage. Il relate les événements dramatiques de 1975, alors que Julia était institutrice dans une petite école de Provence. Une fillette avait été assassinée et Lucio, le compagnon de Julia, arrêté.

Vingt-sept ans plus tard, peut-on demander des comptes à la justice ? Jusqu’où le grand-père et le petit-fils peuvent-ils aller ?

Un roman d’amour et de haine où se mêlent action et émotion.

Editeur : Anne Carrière, 320 pages, date sortie : 21 mars 2013

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.