Double amnésie – Céline Denjean

COUP DE COEUR !   COUP DE COEUR !   COUP DE COEUR !

Une petite récap. pour ceux qui viennent d’une autre planète et ne connaissent pas encore Céline Denjean. Je la suis depuis ses débuts, elle monte en puissance et n’arrête pas de me surprendre. Mais jusqu’où va-t-elle aller ?

En 2016, elle fait son entrée dans le monde du Noir avec Voulez-vous tuer avec moi ce soir. Un premier roman très prometteur, un récit de l’horreur ordinaire. En 2017, elle fait un saut quantique avec son deuxième roman
La fille de kali . Un sacré bouquin, un coup de coeur à couper le souffle !
L’auteure joue désormais dans la cour des grands. Rien ne l’arrête, elle continue sur sa lancée et en 2018, elle publie Le cheptel, un thriller diabolique et hors norme qui a reçu le Prix de l’Embouchure et le Prix polar du meilleur roman francophone au festival de Cognac.

Tadam !!!  Céline Denjean, la surdouée, ose un changement de cap avec Double amnésie. Une fois de plus, elle réussit à nous surprendre avec ce thriller psychologique qui sort des sentiers battus, un roman exceptionnel à plus d’un titre. A découvrir de toute urgence !

Je ne vous dévoilerai pas grand chose de l’histoire, au risque de spoiler. Nous suivons deux intrigues en parallèle. D’un côté, Abby Le Guen, elle vient de tuer son mari, un respectable médecin et se mure dans le silence. Pourquoi ? De l’autre, Manon, la soeur jumelle de la gendarme Eloïse Bouquet (un personnage récurrent) est harcelée et menacée, elle appelle sa soeur à la rescousse.  Amanda (la journaliste de La fille de kali) prêtera main forte à Eloïse pour mener l’enquête. Nous naviguons dans les lourds secrets de famille et quels secrets… entre gémellité, vengeance, jalousie, rancoeur, souffrances, tabous et trous de mémoire.

En général, je ne suis pas trop fan des thrillers domestiques ou psychologiques, je les trouve souvent « faciles », bourrés de grosses ficelles, d’heureux hasards et de retournements qu’on voit venir à des kilomètres. Mais Double amnésie ne joue pas du tout dans le même registre, l’auteure est une orfèvre archi douée. Elle cisèle minutieusement son histoire et tisse une gigantesque toile aux ramifications multiples. Le lecteur est englué jusqu’au cou, il tente vainement de dénouer les fils pour en sortir, il cherche des indices pour y voir clair, il émet un tas d’hypothèses. Mais il se rend vite compte qu’il a tout faux,  l’auteure le manipule à sa guise, le retourne dans tous les sens et l’emmène dans une spirale infernale et machiavélique.

L’intrigue est magistrale, d’une noirceur incroyable, décidément Céline Denjean a l’imagination très fertile. La construction en forme de gigantesque puzzle est d’une efficacité redoutable, les sauts entre passé et présent sont maîtrisés à merveille, les révélations distillées au compte goutte maintiennent le lecteur dans une certaine fébrilité et les nombreux retournements donnent un rythme incroyable au récit. Mais ce qui fait sortir ce thriller psychologique de la masse et le rend si extraordinaire, ce sont ses personnages et leurs interactions. Des personnages d’une densité incroyable, étudiés, creusés, fouillés dans leur âme et ses recoins obscurs.

Une lecture hyper addictive que j’ai eu la chance de pouvoir lire quasi d’une traite sur un jour et demi sans être interrompue. Bonheur total.

C’est brillantissime et intelligent.   Ah oui, je ne vous ai pas parlé du style et de la superbe plume qui s’affine de plus en plus.

Ne passez pas à côté de cette merveille !  Si je cotais mes lectures, je lui mettrais un 10/10.
Céline Denjean, oh la la mais qu’est ce qu’elle est douée !!!  J’invite ceux qui ne l’ont jamais lue à se plonger dans son univers à nul autre pareil.

Je remercie chaleureusement les éditions Marabout et leur nouvelle collection Black Lab, ainsi que Céline Denjean pour leur confiance renouvelée.

4ème Couverture

Le jeu de piste ne fait que commencer, mais sache qu’il te réserve plein de (mauvaises) surprises…
Qu’est-ce qui a poussé la fragile Abby Le Guen à tuer son mari, médecin respectable ? Pourquoi est-elle désormais murée dans le silence ? Parallèlement, Manon, soeur jumelle de la gendarme Eloïse Bouquet, fait l’objet d’un harcèlement et de menaces. Quel sombre individu se cache derrière ces agissements et quel but poursuit-il ? Lorsque Manon est accusée du pire des crimes, sa seule défense tient en quelques mots : elle ne se souvient de rien… Fragilisée par le récent décès de l’homme qu’elle aime, Eloïse se lance alors dans une contre-enquête qui la confrontera à son passé et à l’histoire de sa jumelle dont le chemin a croisé pour le pire, celui des Le Guen…

Editeur: Marabout (coll. Blak Lab), 448 pages, date sortie: 2 mai 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.