Au coeur du solstice – Jacques Vandroux

A dévorer d’une traite !

Après le gros coup de coeur pour Projet Anastasis  et Le sceau des sorcières, j’entame mon troisième roman de Jacques Vandroux avec beaucoup d’excitation.  D’autant plus que je viens de rencontrer l’auteur à Saint Maur en poche.

Juste pour vous mettre l’eau à la bouche, nous sommes à Grenoble, un jeune homme suit une belle femme vêtue de blanc, elle entre dans une église et disparaît. Personne d’autre ne semble l’avoir vue, a t il eu une vision ?  Le lendemain, on retrouve son cadavre dans le baptistère. L’autopsie révèle que l’assassin lui a retiré le coeur.

La capitaine de choc Nadia Barka est chargée de cette enquête complexe, aucune piste, aucun indice. Lorsqu’un deuxième cadavre est trouvé, c’est une véritable course contre la montre qui débute pour stopper ce tueur dément.

Quel plaisir de retrouver Nadia Barka, rencontrée dans Le sceau des sorcières . Nous allons en apprendre plus sur cette femme au caractère bien trempé.

Un parfait mélange de thriller, d’aventures, d’action, teinté d’un brin de paranormal. Une magnifique intrigue, un récit haletant aux multiples rebondissements. La construction est habile, le suspense monte crescendo et nous tient en haleine jusqu’à la toute fin. L’auteur a une plume très fluide et possède un incroyable sens du rythme, les pages se tournent toutes seules sans aucun temps mort et les chapitres courts nous empêchent de poser notre lecture.

Un mini bémol, ce n’est qu’un détail ! Deux love affaires dans l’histoire, si la première sert le récit, la deuxième entre Nadia et son collègue me semble superflue.

Au final, si vous me demandiez lequel j’ai préféré, je vous dirais ex aequo Le sceau des sorcières et Projet Anastasis, suivi de près par Au coeur du solstice.

Vivement le prochain !!!

Je remercie chaleureusement les éditions Robert Laffont pour leur confiance.

4ème Couverture

Grenoble, mois de juin. Le corps d’une jeune femme est découvert dans l’ancien baptistère. Très vite, l’autopsie révèle que l’assassin a retiré le coeur de sa victime. Quelques jours plus tard, un second cadavre va plonger la ville dans la psychose. Meurtres rituels ? Actes d’un dément ?
Saisis de l’enquête, le capitaine Nadia Barka et son équipe ne disposent d’aucun indice, si ce n’est du témoignage surprenant de Julien Lombard, qui se dit averti des disparitions et des meurtres par d’étranges visions. Mythomane, illuminé ou piste providentielle ? La policière, en proie au doute, va devoir s’appuyer sur des alliés parfois singuliers pour tenter de stopper ce tueur à l’efficacité redoutable.

Editeur: Robert Laffont, 416 pages, date sortie: 14 juin 2018

3 réflexions au sujet de « Au coeur du solstice – Jacques Vandroux »

  • 27 juillet 2018 à 11 h 44 min
    Permalink

    Merci Nadia. J’avais lu sur ton conseil, et adoré « le projet Anastasis.
    Dès que j’en ai l’occasion je decouvrirai certainement les 2 autres

    Répondre
    • 27 juillet 2018 à 12 h 02 min
      Permalink

      Merci de ton retour ! Le sceau des sorcières est sorti chez Pocket, commence plutôt par celui-là, j’ai adoré !

      Répondre
  • Ping :Bilan lecture - juillet 2018 - Livresse du Noir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *