Les Ravissantes – Romain Puértolas

Les ravissantes

 

En 2020, j’ai découvert Romain Puértolas avec le merveilleux Sous le parapluie d’Adélaïde. Un roman inclassable, loufoque et d’une folle originalité. Jubilation totale et pur bonheur de lecture !

C’est avec une grande excitation que j’ai ouvert Les Ravissantes. La surprise a été au rendez-vous et la première chose qui me vient à l’esprit, l’auteur est une espèce de caméléon qui aime surprendre ses lecteurs et jouer avec les codes pour mieux les transgresser. Changement complet de décor, changement de style. Une fois de plus, ce roman très original est inclassable, entre l’enquête policière, le mystère et le fait divers.

1976, à Saint Sauveur, petite ville d’Arizona, trois adolescents disparaissent brutalement sans mobile apparent. 
Le shérif Golden déploie tous les moyens pour les retrouver, sans beaucoup de succès. 
Une étrange communauté d’illuminés s’est installée dans le coin et empoisonne la vie des habitants.
Leur gourou Emilio Ortega se prend pour Jésus.
Les mères l’accuse d’avoir enlevé les enfants.
Le maire de la ville veut qu’on laisse la secte en paix. 
D’étranges lumières apparaissent la nuit dans le ciel.
Bizarre, bizarre ! Les extra-terrestres font-ils partie du jeu ?
Des vaches deviennent folles, dixit un fermier. 
Les médias enveniment l’affaire.
Une voyante s’invite dans la partie.
Le mystère s’épaissit de jour en jour. 
La tension monte méchamment.
La panique gagne la population.
Le shérif doit faire face à un joyeux « bazar ».
Comment dénouer cette étrange énigme ? Qui faut-il croire ? Où faut-il chercher la vérité ?

Romain Puértolas nous immerge dans l’ambiance old-fashion, désuète des années 70’s au coeur d’un petit bled américain, avec beaucoup de soin et de détails. Sa plume subtile est un régal et un vrai bonheur. L’auteur distille habillement le doute et le suspense par petites touches. Il prend un malin plaisir à jouer avec le lecteur, à le balader et le perdre sur des fausses pistes. L’intrigue est bien ficelée, surprenante et diablement efficace. Superbement construite, bien rythmée, les rebondissements et surprises nous tiennent en haleine jusqu’au dénouement final imprévisible. Malgré les indices semés sur le chemin, impossible de deviner la vérité. Totalement bluffant !

100% plaisir de lecture
Déroutant et savoureux à souhait !

Je remercie chaleureusement les éditions Albin Michel pour leur confiance.

 

Quatrième de couverture

Que s’est-il réellement passé en mars 1976 dans la petite ville de Saint Sauveur, en Arizona ?
C’est la question à laquelle tente de répondre le journaliste Neil Sheehan, confronté à une énigme qui divise la population : la disparition, sans mobile apparent, de plusieurs adolescents. Tandis que le shérif Liam Golden met tout en oeuvre pour résoudre l’affaire, les mères des disparus accusent une communauté de marginaux qui s’est installée un an plus tôt dans les parages. Et pendant ce temps, d’étranges lumières apparaissent les nuits sans lune et la tension continue de monter entre les deux camps…
Comment démêler le vrai du faux ? À qui donner tort ou raison ? Distillant le doute, recoupant témoignages et informations réelles, Romain Puértolas invite le lecteur à mener l’enquête dans ce roman dont chaque page déjoue les certitudes.

Editeur : Albin Michel, 432 pages, date sortie : 30 mars 2022

 

2 commentaires sur « Les Ravissantes – Romain Puértolas »

Répondre à Céline Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.