60 minutes – M.J. Arlidge

60 minutes

Neuvième épisode de la série Helen Grace

Il se lit indépendamment des autres, sans aucun problème. Personnellement, j’ai pris la série en cours au septième tome et cela ne m’a posé aucun souci. J’ai immédiatement craqué pour Helen Grace, la flic hors du commun au mental d’acier. Depuis ma découverte, je suis ses aventures avec beaucoup de plaisir.

Ce neuvième opus est un très bon cru, tous les ingrédients qui font le succès des précédents tomes sont réunis. Une chose est sûre, la série n’est pas entrain de s’essouffler et M.J. Arldige continue de nous surprendre.

« Il te reste une heure à vivre », ce sont les seuls mots que Justin entend au téléphone avant que la voix ne raccroche. Une mauvaise blague ou une erreur ? Le corps de Justin est retrouvé le lendemain matin et les flics pataugent sans aucun indice. Quand un deuxième corps est retrouvé, une piste semble se dessiner. Les victimes se connaissaient, elles faisaient partie d’un groupe de lycéens rescapés d’un drame huit ans plus tôt. Helen Grace et son équipe entament une véritable course contre la montre pour découvrir le coupable de ces meurtres. Le tueur semble toujours avoir une longueur d’avance sur la police et ne laisse aucune trace.

Une enquête palpitante qui se déroulera sur six jours. On est embarqué dès les premières pages, les nombreux rebondissements s’enchainent, provoquant quelques beaux sursauts, les chapitres courts et le rythme enlevé ne nous laissent pas un instant de répit, pics d’adrénaline garantis avec la tension qui monte crescendo au fil des chapitres.

On retrouve les personnages qu’on aime, on les découvre de plus en plus dans leur quotidien avec leurs failles et leurs problèmes. Le capitaine Joseph Hudson, il prend de gros risques pour faire ses preuves dans l’équipe. Charlie l’assistante et amie d’Helen, elle tente d’équilibrer sa vie de famille et son boulot de flic. Helen qui nous réserve quelques surprises, elle va ouvrir son coeur pour un homme, mais les sentiments et elle, ce n’est vraiment pas simple. Et l’impitoyable journaliste Emilia Garanita, prête à tout pour un fameux scoop.

M.J. Arlidge a l’art de piéger son lecteur dans ses filets, de le captiver et de lui vriller les nerfs jusqu’au dénouement final.

Pour les curieux, voici les titres de la série, dans l’ordre de parution :
Am Stram Gram
Il court, il court, le furet
La maison de poupée
Au feu les pompiers
Oxygène
A cache-cache
A la folie, pas du tout
Loup, y es tu ?

Je remercie chaleureusement les éditions Les Escales pour leur confiance.

Quatrième de couverture

Une enquête palpitante attend Helen Grace dans le nouveau thriller de M. J. Arlidge,  » l’auteur le plus déviant d’Angleterre « .
2010. Alors qu’ils participent à une compétition sportive, cinq lycéens disparaissent dans les bois. Quatre d’entre eux réapparaîtront au bout de quelques jours. Ils auraient été séquestrés et torturés par Daniel King, un psychopathe. La cinquième membre du groupe serait morte. Le tueur, lui, semble s’être volatilisé dans la nature.
Une dizaine d’années plus tard, les quatre survivants ont réussi à surmonter tant bien que mal cette tragédie. Une nuit, l’un d’entre eux reçoit un coup de fil troublant. Une voix l’avertit qu’il ne lui reste plus qu’une heure à vivre. Si tout laisse penser qu’il s’agit d’une mauvaise blague, son corps sans vie est retrouvé le lendemain matin dans son appartement. Il a été étranglé. Helen Grace mène l’enquête. Mais un nouveau coup de fil délivrant le même funeste message ne tarde pas à semer la panique parmi l’ancien groupe d’amis…

Editeur : Les Escales, 489 pages, date sortie : 10 février 2022

2 commentaires sur « 60 minutes – M.J. Arlidge »

Répondre à livressedunoir Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.