La nuit des temps – Christian De Metter

D’après le roman de René Barjavel

La nuit des temps

La nuit des temps, un des romans cultes de René Barjavel, devenu un classique du genre depuis sa publication en 1968. Et toujours d’actualité à notre époque.

Christian De Metter a osé s’attaquer au « monument Barjavel », après avoir déjà adapté Shutter Island, Scarface et Au Revoir Là-Haut.

Lu durant mon adolescence, je l’avais littéralement adoré à l’époque (ouille ça fait très longtemps !), je me souviens encore des émotions ressenties. Comment vous dire en quelques mots, le grand bonheur de le re-découvrir sous un autre angle des décennies plus tard.  Christian De Metter parvient à faire ressentir toute la puissance de cet immense roman. Un récit intemporel à la croisée d’une aventure scientifique, politique et d’une histoire d’amour. Les questionnements profonds de Barjavel restent bien présents en filigranes, même si l’adaptation bande dessinée laisse certaines parties du roman dans l’ombre.

Au coeur de l’Antarctique, une expédition scientifique internationale perçoit un signal venant des profondeurs de la terre. En creusant la glace, ils découvrent un objet ovoïde en or contenant deux corps cryogénisés, survivants d’une civilisation disparue il y a 900 000 ans. Simon, le médecin de l’expédition décide de réveiller la femme qui semble en meilleur état de conservation que l’homme.

Une histoire qui nous tient en haleine jusqu’au dénouement final. L’immersion est totale, on est complètement fasciné par le graphisme hypnotisant et le découpage dynamique. La mise en couleurs est une grande réussite, toute en contrastes, passant des tons sépia sombres de l’expédition scientifique à une explosion de tons chauds très vifs pour évoquer les flashback de la civilisation disparue. Un bonheur pour les yeux.

Un grand moment de lecture. Emouvant et puissant !

Ouvrez la porte de La nuit des temps. Cette invitation au voyage ne laissera personne indifférent. Je vous recommande haut et fort ce sublime album. On a qu’une envie en le refermant, plonger illico dans les romans de René Barjavel pour les redécouvrir.

Envie de le dire…
Après avoir lu quatre albums des éditions Philéas (Le Syndrome [E], Gataca, Seul le Silence et La nuit des temps), une évidence me saute aux yeux. C’est l’immense qualité qui se dessine au fil des publications, le grand soin apporté, les détails qui font toute la différence, le choix des titres adaptés, des auteurs et dessinateurs. La perfection est là en tous points et à tous les niveaux. Et cela mérite d’être souligné.

Je remercie chaleureusement les éditions Philéas pour leur confiance.

3359_P223359_P11

Quatrième de couverture

Dans les profondeurs de l’Antarctique, une expédition scientifique internationale découvre deux corps cryogénisés, survivant d’une civilisation disparue il y a 900 000 ans. Simon, médecin de l’expédition, décide de procéder au réveil du couple en commençant par celui de la femme…
« Barjavel met chaque homme en face du problème de la signification de la vie. » – Jean Rostand (de l’Académie Française)

Editeur : Philéas, 184 pages, date sortie : 10 décembre 2021

4 commentaires sur « La nuit des temps – Christian De Metter »

Répondre à Nath - Mes Lectures du Dimanche Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.