Le journal de Julia – Simone Gélin

COUP DE COEUR !

Cette chronique est un peu spéciale, je l’ai déjà publié le 7 juillet 2019. En effet, j’ai lu Le journal de Julia publié en 2013 aux éditions Anne Carrière. Complètement épuisé depuis des années, il vient d’être réédité aux éditions Cairn. Je vous invite vraiment à découvrir ce magnifique roman.

J’ai découvert Simone Gélin en 2017 avec L’affaire Jane De Boy , un immense coup de coeur et un moment inoubliable dans une vie de serial lectrice ! 

Pour la troisième fois, l’auteure me laisse en panne devant ma page blanche. Les mots me manquent et je sais qu’ils ne seront pas à la hauteur pour vous faire ressentir ce roman bouleversant.

Un roman noir sur fond historique, une réflexion profonde sur le courage face à l’injustice et une sublime histoire d’amour.  L’histoire nous happe dès les premières lignes, je l’ai lue d’une traite en retenant mon souffle. L’auteure tisse une solide intrigue, elle sème des indices au fil des pages et nous fait voyager dans le temps, passé et présent s’imbriquent à merveille.
1975, la vie de Julia, institutrice dans un petit village de Provence. Sa rencontre avec Lucio, le coup de foudre. Et le drame quand une fillette est assassinée.
2002, Nino le fils de Julia et Emilio, son grand père sillonnent les routes de France. Il sont animés d’un besoin de vengeance. Jusqu’où iront ils ?
Les années 30 en Espagne, la vie du grand père Emilio combattant le régime franquiste.

Un immense sensibilité

Un récit d’une force et d’une puissance incroyable, d’une sensibilité à fleur de peau, d’une grande délicatesse et subtilité. L’auteure mêle la fiction à un pan d’Histoire et à travers son intrigue, elle nous propose une réflexion pertinente sur la Justice. Elle nous parle d’amour et de passion en nous faisant vivre des émotions intenses.  Elle fouille la psychologie de ses personnages, elle explore le tréfonds des êtres, la noirceur de l’âme pour y trouver la part d’humanité qui s’y cache tout au fond.

Une plume exceptionnelle

J’aime la plume exceptionnelle de Simone Gélin, une vraie magicienne qui cisèle les mots comme peu le font. La musique qui s’en dégage est une poésie noire si particulière, celle qui touche le coeur et les sens, celle qui fait vibrer l’âme

J’ai ADORE ce roman tout en nuances, tout en contrastes où la lumière n’est jamais loin de la noirceur.

J’ai tourné la dernière page les larmes aux yeux, pleine d’émotions. Simone Gélin est parvenue une fois de plus à me toucher profondément. Le chant de Pilar s’élevant jusque dans la mort résonnera longtemps en moi.

Pourquoi, mais pourquoi diable ne parle-t-on pas plus de Simone Gélin et de son immense talent ?
Si vous ne la connaissez pas, ruez vous sur ses romans de toute urgence.
En priorité L’affaire Jane De Boy Sous les pavés, la jungle et Le journal de Julia

Je remercie chaleureusement Simone Gélin pour sa confiance.

4ème Couverture

Crime, haine, vengeance, disparitions, et combat passionné d’une jeune femme pour sauver son amant. « Mais jusqu’où est-il possible d’aller pour exiger réparation quand la justice aveugle s’est fourvoyée ? » demande Julia. Trente ans plus tard, peut-on encore lui demander des comptes ?
Pour tenter de répondre à ces questions, Nino et son grand père, Emilio, ancien guérillero, et dur à cuire, remontent le temps en sillonnant les routes, du Pays basque à la Provence, dans un cabriolet Alfa Roméo. Un livre de bord les accompagne, le journal de Julia. Ce texte est une version remaniée du roman paru en 2013 aux éditions Anne Carrière, et qui a obtenu le prix Augiéras, en 2014, au salon Livre en fête, du grand Périgueux

Editeur : Cairn, 400 pages, date sortie : 15 octobre 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.