City of windows – Robert Pobi

COUP DE COEUR !!!

Tout simplement BRILLANT…

Nous sommes à la veille de Noël, la ville de New York est entrain de vivre sa pire tempête de neige, quand un sniper abat un agent du FBI dans un une voiture en mouvement. Incapable de déterminer d’où vient le coup de feu, le FBI a besoin d’un miracle. L’agent responsable Brett Kehoe se tourne vers le seul homme qui pourrait les aider, Lucas Page, un ancien agent du FBI.

Page est un professeur d’astrophysique et auteur à succès, il partage sa vie avec son épouse et ses cinq enfants adoptifs. Un génie Asperger de haut niveau, il a quitté le FBI dix ans plus tôt, grièvement blessé, il y a laissé un bras, une jambe et un oeil.
Il possède une capacité hors norme à calculer les trajectoires des tirs et à analyser une scène de crime en la transformant en motifs géométriques. Il a juré de ne plus jamais collaborer avec le FBI mais la victime était son ancien partenaire. Page accepte à contrecoeur de sortir de sa retraite pour se lancer dans cette chasse au tueur. Ce meurtre n’est que le premier d’une série, les cadavres vont s’accumuler, le tireur insaisissable possède des compétences de tir exceptionnelles.

City of windows est un thriller diabolique à couper le souffle. L’intrigue est brillante, complexe, captivante. Le rythme est parfait, il nous laisse peu de temps pour reprendre notre souffle entre les nombreux rebondissements, la tension constante et le suspense intense nous scotchent à  notre lecture.

City of windows sort carrément du lot des thrillers classiques formatés grâce à l’intelligence de ses propos, au message sous-jacent, à la plume affutée de Robert Pobi et aux fabuleux personnages qu’il a créés.
La grande star qui donne une dimension particulière à l’histoire, c’est Lucas Page. Je l’ai adoré !  Il est unique, extraordinaire et fascinant, un anti héros en quelque sorte, à l’opposé des stéréotypes habituels.

Au-delà du formidable thriller, l’auteur porte un regard critique sur l’Amérique d’aujourd’hui avec les tensions raciales, les suprémacistes blancs et les sectes évangélistes, le terrorisme, le lobby des armes, la NRA (l’association américaine des vendeurs d’armes).

Un conseil : ne tardez pas trop pour le lire !

Je remercie chaleureusement les éditions Equinox-Les Arènes pour leur confiance.

4ème Couverture

Tempête de neige à New York : un agent du FBI est tué par un sniper. Incapables de comprendre d’où le tir est parti, les enquêteurs se tournent vers le seul homme qui puisse résoudre l’énigme, Lucas Page. Ce professeur d’astrophysique, Asperger de haut niveau, a quitté le FBI dix ans plus tôt, gravement blessé. Mais son talent surnaturel pour décrypter les scènes de crime est intact. Il se lance dans l’enquête alors que le serial sniper frappe et frappe encore.

Editeur : Equinox-Les Arènes, 512 pages, date sortie : 8 janvier 2020

2 commentaires sur « City of windows – Robert Pobi »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.