November Road – Lou Berney

L’assassinat de John F. Kennedy en toile de fond de November Road. Mais nous sommes loin d’un énième roman sur la question.
Franck Guidry, un homme de main de Marcello Carlos, le big boss de la mafia, se retrouve impliqué malgré lui dans cet assassinat. Il a garé une voiture dans une rue de Dallas. Quand il comprend que Marcello est entrain de faire le nettoyage pour ne laisser aucun témoin, il prend la fuite vers Vegas. En route, il rencontre Charlotte dont la voiture est en panne. Elle a pris ses deux filles, son chien et a quitté son mari alcoolique pour tenter une autre vie à Los Angeles, la vie de ses rêves pour elle et ses deux filles. Guidry se dit que c’est une belle opportunité de passer inaperçu et propose donc de les conduire en Californie.

Ainsi commence cette course poursuite à travers les Etat Unis, de la Louisiane jusqu’à Las Vegas. Un fabuleux road trip superbement écrit comme une balade musicale. Des passages cool jazz, lents, un peu mélancoliques, où nous passons du temps avec Franck et Charlotte, leur histoire, leur complexité, leurs rêves. Deux êtres que tout oppose, ils font connaissance, se rapprochent et Franck rêve même de rédemption.
Des passages free jazz, des tempos rapides, des accélérations, quand le tueur à leur trousse entre en scène. Barone, un redoutable tueur à gage, froid et sans état d’âme.

(Je viens de faire un lapsus, sans m’en rendre compte, j’avais écrit road movie, à la place de road trip. Amusant ! Ce livre est un grand film des frères Coen, on le regarde en tournant les pages.)

Un roman noir qui nous plonge à fond dans l’ambiance des sixties, dans ces bleds perdus au milieu de nulle part. Les émotions alternant avec l’action et la tension donnent une belle intensité dramatique au récit, je l’ai lu quasi d’une traite, captivée de bout en bout jusqu’au final inattendu.

Un roman étonnant avec un petit supplément d’âme comme j’aime tant. Une très belle découverte !

Je remercie chaleureusement les éditions HarperCollins pour leur confiance.

November Road est le quatrième roman de Lou Berney, le seul traduit en français.

4ème Couverture

Sur une route perdue de l’Ouest américain, un homme roule à tombeau ouvert.
Cet homme, c’est Frank Guidry. À ses trousses, un tueur à gages mandaté par le mafieux Carlos Marcello, qui veut se débarrasser d’un témoin indésirable dans le crime du siècle : l’assassinat de JFK.
Guidry sait que la première règle, quand on est en cavale, est de ne pas s’arrêter. Et que la seconde est de ne compter que sur soi-même. Pourtant, lorsqu’il aperçoit, au bord de la route, une femme avec une voiture en panne, deux petites filles et un chien sur la banquette arrière, il y voit une proie facile. Et la couverture qui lui permettra de leurrer l’homme qui le traque.
Alors, Guidry prend le risque.
Il s’arrête.

Editeur: HarperCollins, 373 pages, date sortie: 6 février 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.