L’erreur – Susi Fox

Et pourtant, ça commençait bien…

Je vous ai promis un retour de chaque lecture (sauf les abandons). Je ne m’étendrai pas trop  sur le sujet, inutile de la faire longue. Je le répète encore, ceci n’est que mon humble avis, qui n’est pas parole d’évangile, faites vous le vôtre.

Le thème de ce thriller psychologique est très intéressant.  Suite à un accident, Sasha accouche prématurément par césarienne sous anesthésie générale. Lorsqu’elle se présente pour aller voir son bébé, elle est convaincue qu’il n’est pas le sien. Est-ce son instinct maternel qui parle ? Est-elle mentalement malade ? Personne ne la croit, elle parle de complot, même son mari et sa famille commencent à douter de sa santé mentale.

L’histoire se déroule sur sept jours en sept chapitres, en alternance avec des flash back de la vie de Sasha et de son mari Mark. Le début du roman est très interpellant, voire troublant et plutôt réussi,  MAIS les choses changent en cours de route. Le récit se répète encore et encore, les chapitres se ressemblent tellement et la quête de Sasha finit par me lasser.  Plus on avance dans la lecture, plus le doute s’estompe, plus c’est tiré par les cheveux et moins j’y crois, trop invraisemblable (et pourtant le roman est écrit par une médecin).
J’ai rencontré un gros problème, je n’ai ressenti aucune empathie pour le personnage principal, Sasha est insupportable au plus haut degré, elle m’a énervée au delà de tout.
Je tourne les pages, j’attends,  j’espère une fin de dingue, un twist qui sauvera l’histoire.
Tout ça pour ça !!! Vous voulez vraiment qu’on en parle de la révélation finale ?

Je remercie chaleureusement les éditions Fleuve pour leur confiance.

4ème Couverture

Sasha a toujours voulu un bébé.
Sa grossesse se déroule à merveille, jusqu’au jour où elle se retrouve à l’hôpital pour subir une césarienne d’urgence. À son réveil, elle demande à voir son enfant. Alors qu’elle s’attend à vivre un moment magique, Sasha plonge dans un cauchemar bien réel. Le nourrisson qu’on lui amène n’est pas le sien.
La jeune mère n’a aucun doute, même si personne ne la croit. Ni les infirmières qui évitent ses questions, ni son mari qui essaie de la convaincre, ni sa meilleure amie, appelée au secours.
Pour tous, Sasha souffre d’un stress lié aux circonstances de la naissance. Mais ce serait oublier combien l’instinct d’une mère est profondément ancré en elle, en dépit des apparences. Si le bébé devant elle n’est pas le sien, où est passé son enfant ? Et qui a pu faire cette erreur ?

Editeur : Fleuve (coll. Fleuve Noir), 360 pages, date sortie: 10 janvier 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.