Nuit blanche – Nicolas Druart

Ah que j’aime découvrir un tout jeune auteur et son premier roman, je ressens toujours la même excitation mêlée d’une certaine appréhension.

Nicolas Druart est infirmier, il connait et maîtrise parfaitement le décor de son intrigue.

Fermez les yeux… Imaginez…
La nuit, un hôpital isolé et perdu au fond de la campagne. Julie, la jeune interne aspire à une nuit de garde calme. Un violent orage éclate, un malade très dangereux dans le coma arrive dans le service escorté par deux gendarmes. La tempête se déchaîne, coupant les routes et les communications. Peu après l’arrivée de l’étrange malade, la mort commence à frapper sauvagement.

Et me voilà plongée dans un huis clos angoissant à l’atmosphère étouffante et glaçante. L’auteur réussit à m’immerger complètement, impossible de sortir. Je suis prisonnière avec les personnages entrain d’errer dans les couloirs de l’hôpital, de suspecter tout le monde, le trouillomètre à zéro. Je flippe à mort, oh que c’est bon !

Les rebondissements s’enchaînent, la tension monte, la peur me donne des sueurs froides, le suspense me vrille les nerfs, les chapitres courts et les nombreux cliffhangers m’empêche de poser ma lecture.

Je vous parle de la fin complètement dingue ou pas ?

Si vous avez trop chaud durant cet été caniculaire, n’hésitez pas un instant… frissons et nuit blanche assurée !

Franck Thilliez ne s’est pas trompé en lui accordant le Prix Suspense 2018.

Je remercie chaleureusement les éditions Les Nouveaux Auteurs pour leur confiance.

4ème Couverture

Saint-Florentin-sur-Lot : trois mille deux cents habitants répartis dans un isthme, encerclés par le Lot ; un hôpital reclus dans les bois, à l’extrémité nord de la presqu’île. Et une tempête déferlante. Julie est interne dans le service de médecine et n’aspire qu’à une seule chose : une nuit de garde calme. Mais l’arrivée d’un nouveau patient vient bouleverser ses projets.
Un homme plongé dans le coma, escorté par deux gendarmes, va perturber la quiétude du centre hospitalier. Aussitôt après son admission, les tragédies s’enchaînent. Une nuit d’enfer se profile…

Gagnant Prix du Suspense Psychologique 2e Edition 2018 présidé par Franck Thilliez.

Editeur: Les nouveaux auteurs, 435 pages, date sortie: 19 avril 2018

Une réflexion au sujet de « Nuit blanche – Nicolas Druart »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *