Vindicta – Cédric Sire

COUP DE FOUDRE !!!

Sire Cédric change de patronyme, il devient Cédric Sire. Vous l’avez certainement remarqué et vous vous êtes peut être posé la question « mais pourquoi ? ».  Il délaisse le fantastique pour s’ancrer dans le thriller pur et dur, il avait déjà amorcé le virage dans son dernier roman Du feu de l’enfer, un thriller ancré dans le milieu occulte, qui ne contenait aucune part de fantastique.

Du feu de l’enfer a été un terrible coup de coeur (ruez vous chez votre libraire si vous ne l’avez pas lu !), l’artiste était au sommet de son art, impossible de faire mieux, pensais-je. Et bien OUI !!! Le maestro Cédric Sire se surpasse et fait exploser toutes les limites de son talent avec VINDICTA. Un thriller bien ancré dans la réalité, un énorme COUP DE FOUDRE !!!   Les éditions Métropolis frappent très fort pour leur première parution, un baptême plus que réussi. Si les suivantes sont du même acabit, je prends illico un abonnement.

J’ai rencontré l’auteur hier, il a insisté pour que je ne spoile pas l’histoire.
Je l’ai rassuré sur ce point, je vous laisse donc l’entière surprise de la découverte.

Quatre jeunes paumés commettent un braquage, une histoire assez simple en apparence, mais quand Cédric Sire est aux commandes, cela nous donne un roman vertigineux qui pulse à 1000 à l’heure. Le banal braquage tourne mal et se transforme en une histoire de vengeance sanglante et viscérale. Les personnages sont aspirés dans une spirale infernale, un engrenage qui les dépasse, une course haletante vers l’abîme.
Un monstre surnommé « Le Slender Man » va poursuivre sa vengeance impitoyable. Une ombre qui vous suit partout et vous colle à la peau comme le pire des cauchemars. Quand le piège se referme sur vous, impossible d’en sortir vivant.

Un exercice de style parfait d’une virtuosité qui laisse sans voix. L’ultra violence côtoie la beauté dans des scènes gore chorégraphiées minutieusement comme une danse sanglante.

Il y a beaucoup de thrillers d’action addictifs qu’on oublie une fois refermés. Mais il faut une sacrée grosse dose de talent pour en mettre plein la vue du lecteur, lui retourner les viscères, jouer avec ses nerfs, lui mettre le coeur au bord de l’explosion, lui procurer un plaisir de lecture à la limite de la jouissance tout donnant une âme au roman, un style et un esthétisme irréprochable.

      VINDICTA en quelques lignes

     577 pages à couper le souffle qu’on dévore en apnée
     577 pages de dynamite qui mettront vos nerfs et votre coeur à rude épreuve
     577 pages de peur, d’action et d’adrénaline
     577 pages d’émotion, de plaisir et de jubilation intense
     577 pages que vous n’oublierez pas de sitôt
     Un final qui vous laissera KO debout !

 

Du grand, du tout grand Cédric Sire qui nous surprend une fois de plus. Un MUST incontournable pour tout vrai amateur de thriller.

Je remercie chaleureusement les éditions Métropolis pour leur confiance.

 

4ème Couverture

UN BRAQUAGE SOUS HAUTE TENSION

 » On entre, on prend le fric, on ressort. Personne ne sera blessé. « 
Leur plan est sans risque. Le bijoutier ne portera pas plainte pour le vol car son argent est d’origine illégale. Damien, Élie, Audrey et Driss s’imaginent avoir trouvé la réponse miracle à tous leurs problèmes.

UN FLIC EN CHUTE LIBRE
Fraîchement muté dans un groupe de surveillance, Olivier est loin d’imaginer que la planque qu’on lui a assignée fera de lui le témoin clé d’un cyclone meurtrier, dans le sillage d’un tueur glacial et méthodique que rien ne semble pouvoir arrêter. Des déserts du Moyen-Orient aux villes sombres et silencieuses du territoire français, quand la vindicte est en marche, plus rien ne peut vous sauver.

UNE TRAQUE HALETANTE SECOUÉE DE FAUSSES PISTES
Pur instrument de torture et de mort, il n’a pas de nom, pas de visage, l’habitude de tuer et un cimetière de cadavres derrière lui. Mais dans cette affaire, pas de contrat. Cette fois-ci
pour lui : c’est personnel.
Dans ce thriller crépusculaire, Cédric Sire joue comme jamais avec les nerfs du lecteur jusqu’à l’effroyable twist final et confirme son entrée tonitruante parmi les maîtres du thriller français.

Editeur: Metropolis, 577 pages, date sortie: 21 mars 2019

Un commentaire sur « Vindicta – Cédric Sire »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.