L’empreinte – Alexandria Marzano-Lesnevich

COUP DE COEUR !

L’empreinte est un roman complexe, très particulier, inclassable. Un récit d’une humanité profonde, à la croisée du roman noir, de l’enquête journalistique criminelle et de l’auto-biographie.

L’empreinte, un roman dont le titre sonne tellement juste… l’empreinte profonde qu’il laisse sur le lecteur, l’empreinte des blessures du passé sur nos vies.

Il m’est bien difficile de vous en parler et de trouver les mots vous donner envie de lire ce bijou, je choisis de ne pas vous en dire trop et de spoiler l’histoire intime de l’auteure.

En juin 2003, Alexandria Marzano Lesnevich a 25 ans, elle est étudiante en droit à Harvard et commence un stage dans un cabinet de défense de la peine de mort à la Nouvelle Orléans. Elle se retrouve face à une affaire qui changera le cours de sa vie. Ricky Langley a été reconnu coupable du meurtre du petit Jeremy, six ans. Ricky est aussi un pédophile récidiviste. Si cela semble normal d’être dégouté ou horrifié par un pédophile-meurtrier d’enfant, Alexandria Marzano s’étonne de sa réaction viscérale… au fond de ses tripes, elle souhaite la mort de Langley. Elle qui est tout à fait opposée à la peine de mort. Ses convictions les plus profondes basculent en un instant et son passé enfoui remonte à la surface.

Elle abandonne le droit pour commencer à écrire son voyage dans le temps. Elle passera dix ans à explorer les parallèles entre son histoire et l’histoire de Langley. Les deux récits se superposent durant 480 pages. D’un côté, elle nous détaille l’affaire Langley, les recherches, l’enquête menée, elle dresse le portrait de Ricky Langley, elle reconstitue son enfance et son parcours à partir de la lecture de milliers de pages de procès. Langley a demandé de l’aide à sa famille, aux amis, à des responsables pénitentiaires mais il a toujours été ignoré. De l’autre, elle touche à l’intime, au profond, elle bascule dans l’auto-biographie et nous raconte sa propre enfance, son parcours, ses choix et ses combats intérieurs.

Langley coupable. Langley victime. Langley malade. Elle ne donne pas de réponse, ce serait bien trop simpliste. Elle interroge le système judiciaire et pose deux questions essentielles. Qu’est ce que la justice ? La vérité existe t elle ? Elle entraîne le lecteur dans sa réflexion sur des sujets dérangeants. La culpabilité, l’inceste, la peine de mort, la vengeance, le pardon, la résilience. Le poids du silence et ses conséquences, les blessures qui se transmettent de générations en générations, la complexité de l’amour, le sentiment d’appartenance, la trahison. Comment ne pas ressentir une immense empathie pour Alexandria Marzano ?

Une formidable plume mêlant la rigueur, la minutie d’un avocat dans l’enquête, la retranscription des procès et la sensibilité, la nuance et la finesse quand elle aborde l’intime.

Comment se libère-t-on de nos empreintes profondes ?
Un roman d’une extraordinaire maturité.
Un roman puissant, intelligent, bouleversant, dérangeant, déchirant.
Un terrible roman qu’on referme la gorge nouée.

A LIRE DE TOUTE URGENCE !!!

Je remercie chaleureusement les éditions Sonatine pour leur confiance.

4ème Couverture

 » Ce livre est une merveille.  » Celeste Ng (auteur de La Saison des feux)
Etudiante en droit à Harvard, Alexandria Marzano-Lesnevich est une farouche opposante à la peine de mort. Jusqu’au jour où son chemin croise celui d’un tueur emprisonné en Louisiane, Rick Langley, dont la confession l’épouvante et ébranle toutes ses convictions. Pour elle, cela ne fait aucun doute : cet homme doit être exécuté. Bouleversée par cette réaction viscérale, Alexandria ne va pas tarder à prendre conscience de son origine en découvrant un lien entre son passé, un secret de famille et cette terrible affaire qui réveille en elle des sentiments enfouis. Elle n’aura alors cesse d’enquêter inlassablement sur les raisons profondes qui ont conduit Langley à commettre ce crime épouvantable.

Editeur: Sonatine, 480 pages, date sortie: 10 janvier 2019

3 commentaires sur « L’empreinte – Alexandria Marzano-Lesnevich »

Répondre à Nadia Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.