Moi, témoin – Niki Mackay

La surprise que je n’attendais pas …

Kate Reynolds a 24 ans, elle vient de purger une peine de six ans, reconnue coupable d’avoir poignardé et tué sa meilleure amie. Ce soir là, elle avait beaucoup bu, elle ne se souvient de rien, elle a avoué. Mais six ans plus tard, dès sa sortie de prison, quelques vagues souvenirs émergent. Persuadée d’être innocente, elle engage Madison  Attallee, une ex flic devenue détective privée, pour reprendre l’enquête bâclée à l’époque.

Un thriller psychologique qui m’a embarquée complètement, lu d’une traite, commencé dans la soirée, je l’ai terminé tard dans la nuit. Un roman choral très prenant, les quatre voix alternent sans cesse donnant un rythme enlevé à la lecture. Les chapitres sont très courts, les rebondissements multiples, la tension omniprésente et le suspense entier jusqu’à la fin. Cerise sur le gâteau, c’est bien écrit ! Bien sûr, le lecteur devine certaines choses, mais Niki Mackay a l’art de nous mener en bateau sur de fausses pistes. L’air de rien, elle aborde beaucoup de thèmes très finement : la maladie mentale, la manipulation, l’alcoolisme, la maternité, la violence conjugale, les secrets de famille.

L’intrigue de départ est plutôt classique et obéit aux codes du genre, mais elle nous réserve de belles surprises. Une mention spéciale pour le personnage de la détective Madison, divorcée, ex flic, ex alcoolique qui a perdu la garde de sa fille, elle n’a pas sa langue en poche, un sacré caractère, forte, fragile, vulnérable. Une héroïne que je suivrai avec plaisir si la série se poursuit.

Un premier roman très réussi et une auteure à surveiller de près.

Je remercie chaleureusement les éditions Marabout pour leur confiance.

4ème Couverture

« Ils disent que je suis une meurtrière. J’ai plaidé coupable. Mais la vérité, c’est que je n’ai rien fait… » Il y a six ans, Kate Reynolds a été retrouvée tenant dans ses bras le corps de sa meilleure amie, couverte de sang, l’arme du crime à ses côtés. Elle a depuis purgé sa peine de prison et retrouvé la liberté. Décidée à laver son nom, elle engage une détective privée, Madison Attallee, qui n’est autre que l’officier de police qui l’a découverte sur la scène de crime. Convaincue de la culpabilité de Kate, Madison accepte l’affaire à reculons. Elle s’aperçoit vite que les circonstances du meurtre sont loin d’être claires, et plonge dans le dossier à bras le corps. Mais quelqu’un est déterminé à ce que le passé reste là où il est. Quelqu’un prêt à tout pour que la vérité n’éclate pas, quel qu’en soit le prix.

Editeur: Marabout, 368 pages, date de sortie: 22 août 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *