2 commentaires sur « Je t’aime-Barbara Abel »

  1. Lucidité et verite implacables des mots (pages 18 et 19) sur le rejet systématique. ‘La famille recomposée est une greffe dans une contrée etrange par toujours accueillante où trouver sa place auprès des enfants de l’autre est un exercice de haute voltige pour le nouvel arrivant.. (page 112) …j’aurais aimé avoir la faculté de trouver les mots de cette analyse d’une justesse absolue. Merci à vous d’avoir ce talent. PS : Etant policier moi même votre description de cet univers et de ces méthodes lors de contextes médiatisés et soumis à pressions et ingérences diverses est d’un réalisme criant dans la quête de l’urgence ‘d’une verite’…sans être pour autant LA VERITE. Bravo !

    J'aime

Répondre à DUNI Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.