Dans les brumes de Capelans – Olivier Norek

Dans les brumes de capelans

Le grand retour du capitaine Coste….

Le capitaine Victor Coste, détruit par son boulot et par la mort d’un membre de son équipe, a frôlé la démission. Il en sort cabossé de partout, blindé d’une carapace. Un besoin radical de changement l’a poussé à quitter sa banlieue parisienne du 93 pour un virage à 180°. Bye bye l’enfer du bitume et l’ambiance urbaine ! Il s’est exilé depuis six ans à 4000 km de la France, à Saint Pierre et Miquelon, à quelques encablures de Terre Neuve et du Québec, une petite île isolée, battue par les vents et noyée sous la brume et le brouillard. Il a rejoint le service de protection des témoins et des repentis, un département ultra-confidentiel et des enquêtes classées secret défense. Il est devenu « peseur d’âmes ». Un job parfait pour lui « libéré de tout sentimentalisme, dénué d’états d’âme, ce que requérait exactement la fiche emploi de son nouveau boulot. »

Un prologue exceptionnel…

Quelques pages choc suffisent à nous faire plonger dans une sordide affaire criminelle.

Coste va accueillir une jeune fille dans sa résidence surveillée, réputée forteresse imprenable. Anna est la seule rescapée d’une série d’enlèvements qui ont secoués la France durant plusieurs années. Un monstre psychopathe a kidnappé et tué neuf jeunes filles. Personne ne connaît son mobile. Anna a été détenue durant dix ans, son ravisseur est introuvable mais ce dangereux psychopathe surnommé « le monstre » la traque pour la retrouver. La jeune fille doit être mise en sécurité, très loin de la France. La mission de Coste est de protéger et faire parler cette écorchée vive enfermée dans le silence. C’est la seule façon de mettre la main sur son ravisseur.

Nous sommes proches du huis clos dans ce thriller psychologique. L’île inhospitalière est un personnage à part entière dans l’histoire. Quand les fameuses brumes de Capelans -la rencontre de deux courants- plonge l’île entière dans un brouillard à couper au couteau, les enquêteurs sont obligés d’avancer à l’aveugle. Une foule de petits détails nous immerge complètement dans ses paysages sauvages, dans son ambiance si particulière et envoûtante. La plume soignée y participe grandement, l’auteur l’a beaucoup affinée et ciselée.

Olivier Norek explore la noirceur de l’âme humaine à travers ses personnages complexes, fragiles et fort ambigus. Leurs relations et interactions sont finement analysées. Les émotions se bousculent au portillon et sont même au centre de l’enquête. Anna et Coste, deux âmes en quête d’apprivoisement, deux personnages inoubliables.

L’intrigue plongeant ses racines dans le passé nous offre un jeu temporel particulièrement réussi. Beaucoup de tension dès le départ, le suspense monte crescendo, rendant l’enquête fort captivante. Le rythme enlevé ne nous laisse aucun répit, les rebondissements nous tiennent en haleine. La fin approche, l’imprévu s’invite dans la partie et les révélations nous laissent sans voix. Quel sacré final en forme de claque !

Je suis sûre que certains me poseront la question : faut-il lire la trilogie 93 en premier ?  Je vous répondrai que Dans les brumes de Capelans se lit indépendamment sans aucun problème, mais ce serait tellement dommage de passer à côté de cette fabuleuse trilogie ultra noire (Code 93, Territoires et Surtensions). Indispensable !

Je remercie chaleureusement les éditions Michel Lafon pour leur confiance.

Quatrième de couverture

Dans les brumes de Capelans, la nouvelle enquête événement d’Olivier Norek.
Une île de l’Atlantique battue par les vents, le brouillard et la neige.
Un flic qui a disparu depuis six ans et dont les nouvelles missions sont classées secret défense.
Sa résidence surveillée, forteresse imprenable protégée par des vitres pare-balles.
Une jeune femme qu’il y garde enfermée. Et le monstre qui les traque.
Dans les brumes de Capelans, la nouvelle aventure du capitaine Coste se fera à l’aveugle.

Editeur : Michel Lafon, 400 pages, date sortie : 7 avril 2022

10 commentaires sur « Dans les brumes de Capelans – Olivier Norek »

Répondre à livressedunoir Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.