Les soeurs de Montmorts – Jérôme Loubry

Les-soeurs-de-Montmorts

Le roi de la manipulation a frappé fort !

 

Novembre 2021. Julien Perrault arrive dans le petit village de Montmorts, un cul de sac desservi par une seule route, adossé à la montagne des Morts, d’où les sorcières étaient jetées d’après la légende du coin. Il vient d’être nommé chef de la police et découvre un commissariat flambant neuf, équipé des dernières technologies et d’un système de surveillance haut de gamme. Bizarre pour un bled très calme où il ne se passe pas grand chose, hormis quelques plaintes banales… des gamins qui jouent du piano la nuit, un berger qui a égorgé son troupeau et un lecteur qui se plaint auprès de la bibliothécaire de ne pouvoir emprunter un livre qui n’existe pas. Quelque chose cloche et intrigue le nouveau chef de police, les habitants du village semblent entendre des voix. Est-ce lié aux superstitions et légendes du village ? Peu après son arrivée, des décès violents surviennent.

Jérôme Loubry construit magistralement son intrigue.
Il nous embarque complètement dès les toutes premières pages,
nous immerge dans le village de Montmorts, entre légendes et surperstitions.
Le huis clos devient vite oppressant et l’ambiance de plus en plus inquiétante,
voire flippante, à la limite de l’étrange.
Lentement, le filet se resserre et le piège se referme sur nous,
impossible de quitter les lieux.
L’auteur nous surprend, nous balade, nous égare et nous manipule à fond.
Il nous déstabilise, nous embrouille l’esprit et joue méchamment avec nos nerfs.
Le suspense s’intensifie et la tension monte crescendo au fil des chapitres.
Nos certitudes tombent une à une et fondent comme neige au soleil, 
on nage en plein brouillard, on avance à l’aveugle avec l’impression de devenir dingue. 
On s’énerve d’être manipulés de la sorte, on se triture les neurones,
on s’échauffe l’esprit, on aimerait tant comprendre 
(au passage on insulte gentiment l’auteur… mais chut !).

Quand arrive l’éblouissant final et ses révélations,
quand la vérité éclate, la surprise est TOTALE.
La dernière page se tourne et nos neurones viennent de faire un tour complet à 360 degrés.

Du grand art !  Bluffant. Hallucinant et hautement jouissif  !!!

Jérôme Loubry nous prouve une fois de plus qu’il a du talent à revendre.

Hautement et vivement recommandé !

 

4ème Couverture

Novembre 2021. Julien Perrault vient d’être nommé chef de la police de Montmorts, village isolé desservi par une unique route. Alors qu’il s’imaginait atterrir au bout du monde, il découvre un endroit cossu, aux rues d’une propreté immaculée, et équipé d’un système de surveillance dernier cri.  Mais quelque chose détonne dans cette atmosphère trop calme.  Est-ce la silhouette menaçante de la montagne des Morts qui surplombe le village ? Les voix et les superstitions qui hantent les habitants ? Les décès violents qui jalonnent l’histoire des lieux ?

Editeur : Calmann-Lévy, 425 pages, date sortie : 25 août 2021

9 commentaires sur « Les soeurs de Montmorts – Jérôme Loubry »

  1. Et encore un livre sur ma liste! Celui-là, j’y tiens vraiment parce que j’aime beaucoup l’écrivain que j’ai découvert grâce à toi et en plus, l’histoire contient tout les ingrédients que j’aime dans un bon polar: l’intrigue se déroule dans un petit village (donc mystères et huis-clos), j’imagine que légendes et superstitions dont tu parles jouent un grand rôle et cerise sur le gâteau, ta chronique, comme toutes les autres, ne peut que convaincre les lecteurs de lire (encore) un Jérôme Loubry! J’ai dévoré « Les refuges », « De soleil et de sang » et le merveilleux « Les chiens de Détroit » que je conseille à mon tours en partageant sur la page littéraire tes chroniques que les gens apprécient! Le seul que j’ai moins aimé était « Le douzième chapitre »…Mais ce fut quand-même une lecture très agréable aussi! J’ai hâte de le lire! Vraiment hâte!

    Aimé par 1 personne

    1. Et un grand merci pour ton partage. Je crois que tu vas adorer celui ci, il réussit une fois de plus à nous surprendre et pas qu’un peu… mais chut, je n’en dis pas plus, je te laisse découvrir !
      Et merci de partager mes chroniques, c’est vraiment sympa de ta part ♥️

      Aimé par 1 personne

  2. Très bon livre, même si un peu tiré par les cheveux sur la fin je trouve… Mais néanmoins, une très bonne lecture addictive… Par contre, je ne comprends pas pourquoi en page 419 et 421, la journaliste se fait appeler Julie ? Vous savez m’éclairer la dessus ? 🤪

    Aimé par 1 personne

Répondre à Nath - Mes Lectures du Dimanche Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.