Trouver l’enfant – Rene Denfeld

Un huis clos à ciel ouvert…

Un suspense envoûtant et hypnotique

Madison a disparu depuis trois ans, lors d’une expédition familiale dans une forêt profonde de l’Oregon. Elle avait cinq ans. Toutes les tentatives pour la retrouver ont échoué, la mère est persuadée que sa fille est toujours vivante, les parents font appel à Naomi en désespoir de cause. Naomi, une détective très spéciale, surnommée « la chercheuse » d’enfants ». Elle y consacre sa vie et possède quelque chose de plus que les autres enquêteurs, un flair infaillible, elle a elle-même été une enfant enlevée et perdue, elle peut donc se mettre à la place des victimes.

J’ai longtemps cherché mes mots pour partager mon ressenti, peur de trop en dire et que la magie n’opère plus, j’ai hésité à faire le choix de ne pas vous parler du thème de ce roman, impossible de ne pas ‘spoiler’ si je le fais. Lisez juste la quatrième de couverture (ou pas), tournez la première page et entrez dans l’histoire comme si vous plongiez dans un conte peuplé de créatures terrifiantes.

Naomi nous entraîne dans une véritable chasse au coeur des ténèbres, à la rencontre de monstres, dans une forêt glaciale et enneigée, sur des sentiers si isolés qu’ils ne figurent même pas sur une carte.

Une réalité très crue et dérangeante, difficile à décrire sans tomber dans le glauque ou le pathos, l’auteure la sublime, la ré-invente à la manière des contes de fées. La noirceur des propos est contrebalancée par la délicatesse, la poésie et la beauté qui se dégagent du récit.

C’est magnifiquement écrit, Rene Denfeld est une conteuse fascinante, sa sensibilité rare vous mettra les larmes aux bords des yeux.

Un roman noir et lumineux qui nous parle d’enfance, d’amour, de résilience, d’instinct de survie. Un roman saisissant et éblouissant, inspiré de la propre histoire de l’auteure.

L’auteure nous pose une question en filigranes : est-ce que je mérite d’être trouvé ? « Peu importe la distance que vous avez parcourue, peut importe combien de temps vous avez été perdu, il n’est jamais trop tard pour être trouvé. »

Un joyau qui vous obsèdera bien longtemps après l’avoir refermé.

Je remercie chaleureusement les éditions Rivages pour leur confiance.

4ème Couverture

Madison Culver a disparu alors que ses parents choisissaient un arbre de Noël dans la forêt nationale de Skookum, Oregon. Elle aurait aujourd’hui huit ans. Certains qu’elle est encore vivante, les Culver se tournent vers Naomi Cottle. Enquêtrice privée connue de la police comme « la femme qui retrouve les enfants », Naomi est leur dernier espoir. Sa recherche méthodique l’emmène dans les terres sauvages du Nord-Ouest Pacifique, et au coeur de son propre passé. Alors que Naomi suit la piste de l’enfant, les fragments d’un rêve sombre viennent lui rappeler une perte terrible depuis longtemps refoulée.

Editeur: Rivages, 303 pages, date sortie: 16 janvier 2019

Une réflexion au sujet de « Trouver l’enfant – Rene Denfeld »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *