Toxique – Niko Tackian

Une intrigue banale, classique en apparence, qui se révèlera redoutablement tordue au final.

Un crime est commis, une directrice d’école est assassinée. L’enquête est bouclée et le coupable vite appréhendé. Fin de l’histoire… oui MAIS ! Tomar a une intuition qui ne le lâche plus, quelque chose ne tourne pas rond dans cette école…

Tomar, le pillier de ce livre, un flic plus que fêlé, torturé, borderline, hanté, tourmenté par son passé.
Tomar le flic attachant et charismatique, certain que l’histoire n’est pas aussi simple qu’on croit, il va creuser profond, entouré de son équipe et de Rhonda, la flic amoureuse de son chef et prête à tout.

Et là, nous basculons pour plonger dans un polar psychologique, l’histoire passionnante d’une sociopathe, de sa folie, de sa souffrance, une histoire de manipulation mentale.

C’est noir, oppressant et d’une perversité rarement atteinte.

Les chapitres sont courts, l’écriture est vive, sèche, percutante, très cinématographique.
Le rythme est soutenu, on dévore les 300 pages de ce page turner d’une traite, en oubliant de respirer.

Je ne vous dirai rien de plus.
Il faut lire TOXIQUE, un point c’est tout !

Ce polar vous tordra les tripes et vous coupera le souffle.
Une belle découverte et un coup de ❤️ !

Et, je vais suivre cet auteur, entré dans la cour des grands, retenez le nom de Niko Tackian.

4ème Couv.

ELLE AIME SABOTER LA VIE DES AUTRES,
ELLE N’ÉPROUVE AUCUNE EMPATHIE,
ELLE POURSUIT UN BUT. ELLE EST TOXIQUE.

Mais ça, Tomar Khan, un des meilleurs flics de la Crim, ne le sait pas. Nous sommes en janvier 2016. La directrice d’une école maternelle de la banlieue parisienne est retrouvée morte dans son bureau. Dans ce Paris meurtri par les attentats de l’hiver, le sujet des écoles est très sensible. La Crim dépêche donc Tomar, chef de groupe de la section 3, surnommé le Pitbull et connu pour être pointilleux sur les violences faites aux femmes.
À première vue, l’affaire est simple, « sera bouclée en 24 heures », a dit un des premiers enquêteurs, mais les nombreux démons qui hantent Tomar ont au moins un avantage : il a développé un instinct imparable pour déceler une histoire beaucoup plus compliquée qu’il n’y paraît.

Editeur: Calmann-Lévy, 306 pages, sortie le 4 janvier 2017

Une réflexion au sujet de « Toxique – Niko Tackian »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *