Sous la ville – Sylvain Forge

Un roman noir, un roman social, sombre, glauque et très fort.

L’histoire se déroule à Clermont Ferrand, l’enquête est menée par Adan (fils de Harki) et sa collègue Marie.

L’intrigue est bien ficelée, très documentée, mêlant plusieurs histoires.

Des allers retours dans le temps, dans le passé d’Adan Serrata, confronté à son père, à la guerre d’Algérie et au sort réservé aux Harkis à leur arrivée en France.

Un seul petit bémol concernant la fin, un peu confuse et vite précipitée à mon goût.

Une très belle découverte et une excellente lecture !

4ème Couv.

Le brigadier Adan Settara est en poste à la PJ de Clermont-Ferrand. Fils d’un vieil immigré, ouvrier dans la « ville du pneu », ses bons tuyaux dans les cités lui ont autrefois permis de faire tomber de gros trafiquants. Mais depuis, il végète. Aussi, quand deux adolescents lui apportent un matin une clé USB sur laquelle se trouvent les images du corps martyrisé d’une jeune étudiante, Adan comprend vite qu’une enquête délicate l’attend, dans les cercles fermés de l’université et de la ville. Et les découvertes que fait sa collègue Marie sur les mœurs étranges des fils de bonne famille risquent de se révéler très dangereuses pour un simple brigadier.
Il se pourrait qu’à l’ombre des volcans, derrière les usines ou les belles demeures, certains aient le cœur aussi noir que la pierre de la ville…

Editeur: Toucan, sortie le 1 juin 2016, 416 pages