Mon amie Adèle – Sara Pinborough

Mon amie Adèle – Sara Pinborough

#livredeDINGUE

#ungroscoupdeCOEUR

Une magnifique couverture et une communication très originale de l’éditeur misant tout sur la fin du livre avec son fameux #findeDINGUE, il n’en fallait pas plus pour titiller sévèrement ma curiosité.

Je me suis jetée sur Mon amie Adèle dès sa réception, je l’ai dévoré, ma nuit fut très courte, mais quand on aime….

Pour une chronique en une seule ligne, j’écrirais: #livredeDINGUE, ça passe ou ça casse, tentez l’expérience de la vraie claque !

Je ne vous raconterai rien de plus que la quatrième de couverture, ce serait criminel.  Nous sommes très loin du banal thriller psychologique avec un triangle amoureux -mari, épouse, maîtresse- en toile de fond.

Accrochez vous, Mon Amie Adèle vous ouvre les portes de la folie, de la manipulation et de l’Amour.  Cette histoire machiavélique et perverse va vous emmener loin, là où vous ne vous y attendez pas.  Dès les premières lignes, vous ressentez un malaise et une tension qui ne vous lâchent pas une seule seconde. Plus vous tournez les pages, plus vous êtes englués, déstabilisés, envoûtés, angoissés, en proie à une certaine paranoïa.

La construction est brillante et intelligente, alternant les personnages et les époques sous forme de flashback.

Sans être extraordinaire, la plume est fluide, très additctive et nous fait ressentir à merveille les émotions des personnages.

Vos nerfs seront soumis à rude épreuve tant ce page turner est dérangeant et haletant jusqu’à la toute fin.  

#findeDINGUE, je confirme à 1000%, une fin que vous ne voyez pas venir, elle vous scotche, vous donne froid dans le dos et vous flanque la chair de poule.

Un thriller psychologique déroutant, puissant et très original, avec une légère touche de surnaturel. Personnellement, cela ne m’a pas dérangé, j’ai même adoré, mais je vous le dis car je sais que cela a gêné certains lecteurs.

Je remercie chaleureusement les éditions Préludes pour leur confiance.

4ème Couverture

LOUISE
Mère célibataire, elle est coincée dans un quotidien minuté. Un soir pourtant elle embrasse un homme dans un bar… sans savoir qu’il est son nouveau patron.

DAVID
Psychiatre renommé et dévoué à sa femme, il regrette ce baiser mais ne peut s’empêcher de tomber amoureux de son assistante.

ADÈLE
L’épouse de David semble n’avoir aucun défaut. Si ce n’est de vouloir à tout prix devenir l’amie de Louise…

Fascinée par ce couple modèle, Louise se retrouve malgré elle piégée au coeur de leur mariage. Et peu à peu, elle commence à entrevoir des failles.

David est-il l’homme qu’il prétend être ?
Adèle, aussi vulnérable qu’elle y paraît ?
Et par quel secret inavouable sont-ils liés l’un à l’autre ?
#findeDINGUE

Editeur: Préludes (coll. Préludes noir), 448 pages, date sortie: 27 septembre 2017