Lynwood Miller – Sandrine Roy

Un aveu pour commencer… Je n’ai pas lu ce livre, je l’ai dévoré littéralement avec un immense plaisir !!!

Allez savoir pourquoi, mais je m’attendais à un gentil petit polar français et vlan, c’est tout l’inverse qui est arrivé … une énorme et belle surprise.
J’hésite entre coup de coeur ou coup de foudre immédiat !

On a du mal à croire que c’est un premier roman tant il est abouti, maîtrisé.

Sandrine Roy doit être née avec une plume en main, et quelle plume ! un talent fou et inouï !

J’aime beaucoup l’accroche qui nous dit « roman policier mais pas que »

Dès les premières pages, j’ai été happée par l’histoire, j’ai tourné frénétiquement les pages, aucun répit dans l’action, les rebondissements s’enchaînent, les questions se multiplient, mais pourquoi veut on tuer Elie ? le suspense augmente, je me ronge les ongles au passage… le surnaturel pointe le bout du nez et l’amour est au rendez vous !

J’ai par dessus tout adoré les personnages, avec leur petit grain de folie… grosse empathie pour Linwood et Elie.

Quoi, c’est déjà fini ? On n’a vraiment pas envie de les quitter, ils sont tellement attachants.

Mais je jubile en sachant qu’il y aura d’autres aventures d’Elie et Lynwood… Oh oui, oh oui !

J’espère que l’attente ne sera pas trop longue.

Ne passez pas à côté de ce bijou !

4ème Couv.

Elle est jeune, belle et capable de déplacer des objets à distance et de guérir par l’imposition des mains. On cherche à la tuer. Il est beau, Américain, et coule une retraite paisible et prématurée dans les montagnes françaises. C’est un ancien membre des forces spéciales. Il veut la sauver. Ils se sont rencontrés dans des circonstances peu communes : deux malfrats avaient kidnappé la belle et projetaient de l’exécuter. Pas de chance, ils opéraient à deux pas de la bergerie de l’ancien soldat… Gravitent autour de ce duo deux psychiatres allemands au passé chargé ; un jeune hacker un brin introverti partageant son temps entre balades dans ses Pyrénées natales et curieuses missions à travers le monde ; une brigade de policiers d’outre-Rhin ; un commissaire français débonnaire, et un sacré nombre de gens bien décidés à faire disparaître définitivement l’héroïne. De l’action, de l’amour, du suspense, des rebondissements… tous les ingrédients, en somme, d’un roman que ne renieraient pas les maîtres du genre.

Editeur: Lajouanie, sortie le 10 juin 2016, 300 pages