Islanova -Jérôme Camut et Nathalie Hug

Islanova -Jérôme Camut et Nathalie Hug

Un énorme coup de coeur !
Une claque pour ce pavé époustouflant !

Islanova est inclassable. Tout à fois thriller politique, thriller engagé et ambitieux (sans être ennuyeux !), roman d’anticipation, magnifique roman d’aventures. Jérôme Camut et Nathalie Hug réussissent (une fois de plus !) l’exploit fou de nous plonger dans un formidable récit divertissant tout en nous ébranlant de tous côtés, en nous posant des questions essentielles sur notre notre société et l’évolution de notre planète.  Qu’allons nous devenir dans un avenir proche ?

J’ai dévoré les 774 pages en deux jours quasi en apnée. Nous sommes sur l’île d’Oléron où des ultras, des terroristes écologiques imposent leur loi et leur dictature pour obliger les grands états du monde à signer l’accord autorisant la distribution de l’eau dans les pays africains.   Jusqu’où peut on aller pour défendre la vie et la nature ? Peut on justifier la violence ? Roman très dense, beaucoup d’histoires se croisent, de nombreuses ramifications, une multitude de personnages, nous côtoyons l’humain dans le pire: l’aveuglement, l’entêtement, la noirceur, la barbarie, la haine, l’égoïsme et le meilleur: le partage, la compassion, la foi, l’espoir, le dépassement de soi, l’amour.

Les personnages sont la grande force de ce roman, on s’y attache très vite, on vibre avec eux, on a peur pour eux, on les aime fort ou on les déteste; des personnages complexes, profonds, nuancés, touchants et poignants dans leurs multiples contradictions.

Lire Islanova, c’est vivre des scènes d’actions dignes d’un film en 3D,  être essoufflé par le rythme effréné qui ne faiblit pas durant 774 pages, avoir les tripes remuées par le concentré d’émotions qui nous traverse, être complètement immergé dans cette histoire folle sans pouvoir en sortir, grâce au talent et au génie des deux auteurs.

Islanova, un avertissement, un cri d’alarme qui nous pousse à réfléchir.
Eveillerons nous nos consciences endormies ? N’est il pas trop tard ?

Un livre qui déchire.  Un coup de poing qui percute profondément. De la dynamite en pages.
Lisez Islanova… lisez le et rejoignez l’armée du 12 octobre !

J’ai découvert Jérôme Camut dès la première heure, avec sa magnifique série Malhorne (si vous ne l’avez pas lue, ruez vous dessus, l’intégrale est sortie en poche), j’ai suivi de près leurs romans à quatre mains avec Nathalie Hug, c’est pas demain que j’arrêterai.

Je remercie chaleureusement les éditions Fleuve pour leur confiance.

 

4ème Couverture

Rien n’avait préparé Julian Stark à une telle vision ce matin-là.
Alors qu’il rentre chez lui pour évacuer sa maison menacée par un incendie de forêt, il trouve Charlie, sa fille de seize ans, au lit avec son beau-fils Leny.
Certaine que son père va les séparer, Charlie persuade Leny de fuguer, direction le Sud-Ouest. Son idée : rallier la ZAD (zone à défendre) de l’Atlantique, située sur l’île d’Oléron. Là-bas, ils seront en sécurité le temps que Julian se calme. Là-bas, surtout, se trouve Vertigo, un homme charismatique dont elle écoute la voix sur les ondes depuis des mois. Vertigo, le leader de l’Armée du 12 Octobre, groupe d’écologistes radicaux.
Ce que la jeune fille ignore, c’est que la ZAD abrite des activistes prêts à tous les sacrifices pour défendre leur cause, et qu’en s’y réfugiant, elle précipite sa famille dans une tragédie qui les dépasse tous.

Editeur: Fleuve noir, 774 pages, date sortie: 12 octobre 2017