Version officielle – James Renner

Version officielle – James Renner

Attention !!!     Ce livre est un véritable OVNI.

Sa lecture est un choc qui peut gravement remettre en question vos certitudes les plus profondes sur le monde et l’histoire avec un grand H.

Un roman inclassable, mêlant le thriller, le fantastique, la science fiction, l’imaginaire, l’histoire.
Un roman complètement barge mais oh combien jubilatoire !!!

L’auteur est un virtuose qui joue avec les théories conspirationnistes comme personne. Il a un talent fou qui frôle le génie et il ose absolument TOUT !

Le roman démarre comme un thriller qui vous happe rapidement pour vous balancer dans la plus folle histoire que j’ai jamais lue.

Impossible alors de faire demi tour, vous êtes vite englué jusqu’au cou.

La construction est magistrale, la lecture très addictive, les 500 pages défilent à toute allure. Oh my god que c’est brillant et intelligent !

Ce livre est perturbant, renversant, fascinant, hallucinant. Et au delà du divertissement, l’auteur pose des questions essentielles sur la mémoire du monde et notre facilité à oublier.

Embarquez dans ce voyage inoubliable qui revisite l’histoire de notre passé oublié et acceptez de perdre pied, de vaciller, de quitter vos certitudes, d’être bousculé, dérangé… au point de devoir poser le livre pour prendre un peu de distance et même de devenir gravement paranoïaque.

Je l’ai refermé à regret.
Une seule certitude, je ne sors pas indemne de cette lecture qui me hantera longtemps, très longtemps.

Le titre original de Version officielle est « The great forgetting », le grand oubli, bien plus fidèle au roman.

Un tout grand merci à l’ami Yvan qui m’a donné envie de lire cet extraordinaire bouquin, sans lui, je passais à côté.
Un grand merci aussi aux Editions Super 8 d’éditer de telles pépites.

Je viens illico d’acheter le premier thriller de James Renner « L’obsession ».

4ème Couv.

Professeur d’histoire, Jack Felter revient dans sa petite ville natale de l’Ohio. Son père, pilote à la retraite atteint de démence, est en train de perdre la mémoire. Ce retour forcé ravive de douloureux souvenirs : celui de Samantha, la fille dont il tomba amoureux et qui a fini par épouser Tony Sanders, un psychiatre et son ancien meilleur ami. Sauf que Tony a disparu depuis maintenant 3 ans, et est présumé mort.
Le seul qui semble capable de lui apprendre quelque chose est Cole Monroe, le dernier patient de Tony – un garçon de 16 ans soigné pour paranoïa. Jack est contraint de faire cause commune avec lui pour suivre la trace de son ami. Leur quête – sidérante – va les mener de Manhattan à des structures secrètes enfouies sous les montagnes des Catskills, pour s’achever sur une île secrète du Pacifique.
L’enjeu ? Aux frontières de la folie et du temps, percer le mystère du Grand Oubli, cette gigantesque conspiration chargée de dissimuler les véritables évènements de la Seconde Guerre mondiale.
Tandis que tout ce que pensait savoir Jack s’effondre, une question demeure, essentielle : est-il préférable d’oublier notre plus grande erreur, ou de se la rappeler pour ne plus jamais la commettre ?

Editeur: Super 8 éditions, 496 pages, sortie le 9 février 2017