Le sceau des sorcières – Jacques Vandroux

Le sceau des sorcières – Jacques Vandroux

Un vrai bonheur de lecture !

J’ai découvert Jacques Vandroux l’été dernier avec Projet Anastasis, une merveille et un énorme coup de coeur.  C’est avec une grande joie que je me suis jetée sur Le sceau des sorcières et je n’ai pas été déçue.

Grenoble, des femmes sans histoire sont assassinées et torturées sauvagement.  Un tatouage les relient ‘le sceau des sorcières’.  Nadia Barka, une capitaine au caractère bien trempé, une tête brûlée borderline est en charge de l’enquête. Elle comprend vite qu’elle doit plonger dans le passé pour tenter d’élucider ces meurtres sordides. Des prêtres italiens et un vieil aristocrate romain vont l’épauler pour fouiller les secrets du Vatican.

L’auteur maitrise l’art de nous faire voyager entre présent et passé et nous propulse dans un thriller musclé saupoudré d’un brin d’ésotérisme.

Quel est donc le lien entre l’Inquisition, la chasse aux sorcières, le procès d’une guérisseuse condamnée à mort au 17è siècle et les meurtres d’aujourd’hui ?
Nadia Barka est prête à tout pour résoudre l’affaire, elle ira jusqu’à fréquenter les élites de la ville de Lyon dans leurs soirées fines entre échangistes, masochistes et baignant dans les trafics les plus sordides.

Un récit captivant, passionnant et impossible à lâcher.  Une intrigue à couper le souffle et une imagination débordante qui emporte complètement le lecteur.  Un suspense d’enfer, beaucoup d’action, aucun temps mort si ce n’est quelques petites longueurs dans la Ville de Rome. Des scènes noires à vous glacer le sang.  Un livre qu’on vit à fond, un rythme enlevé, une lecture toute en tension, une écriture vive et très fluide.

J’ai adoré le personnage de Nadia Barka, une héroïne hors du commun, qui n’a pas froid aux yeux.

Si vous n’avez pas encore lu Jacques Vandroux, il est plus que temps de faire sa connaissance en vous jetant sur Projet Anastasis .

Une chose est sûre, je suis entièrement conquise et je guetterai de près la sortie de son prochain roman.

Je remercie chaleureusement les éditions Robert Laffont pour leur confiance.

4ème Couverture

Quand Isabelle Desmondières, chef d’entreprise à la vie débridée, est retrouvée torturée à mort à son domicile, c’est à son entourage que s’intéresse la police. Mais l’enquête prend une autre tournure lorsqu’une mère de famille sans histoires est découverte, quelques jours plus tard, immolée par le feu sur le campus de Grenoble. Car il y a un point commun entre les deux victimes : un tatouage mystérieux, le fameux  » sceau des sorcières « .

Pour comprendre ce qui lie ces meurtres atroces, le capitaine Nadia Barka devra exhumer les secrets du passé, notamment ceux du Vatican, et remonter des procès iniques de l’Inquisition au XVIIe siècle aux turpitudes d’une élite lyonnaise dépravée.

Editeur: Robert Laffont, 560 pages, date sortie: 23 novembre 2017

Projet Anastasis – Jacques Vandroux

Projet Anastasis – Jacques Vandroux

 Et si c’était vrai ?

  J’ai dévoré cet époustouflant roman et j’ai jubilé du début à la fin.

Conquise et emballée totalement !

L’auteur m’a accrochée et  scotchée dès les premières pages pour me relâcher complètement essoufflée à la toute dernière ligne.

Thriller, roman d’aventures sur fond historique-politique avec un brin d’espionnage et d’anticipation.

Ca commence très fort avec un attentat qui secoue le coeur de Notre Dame à Paris.  La panique, la pagaille, les morts et la disparition d’un enfant de six ans, petit fils d’un homme politique français.  Un privé est engagé pour le retrouver, il ne sait pas très bien dans quoi il va mettre les pieds.  Le voilà plongé au coeur d’un vaste complot, d’une énigme mystérieuse, d’une machination politique et diabolique prenant ses sources au coeur du IIIè Reich durant la seconde guerre mondiale.  Je ne vous en dirai pas plus, ce serait criminel !

L’histoire est haletante et palpitante, elle nous fera voyager de Paris à Munich, en passant par les Vosges, l’Alsace, la Bretagne, l’île de Malte et nous allons croiser des diplomates, des flics et politiciens corrompus, des scientifiques fous et allumés.

Jacques Vandroux a une imagination débordante, son intrigue est complexe et passionnante, sans jamais perdre le lecteur.  Aucun répit dans cette histoire palpitante et captivante, une course poursuite qui nous balade de surprises en rebondissements et fait méchamment grimper notre taux d’adrénaline. Quel rythme soutenu pour cette lecture hautement addictive !

Le style est fluide, vif, nerveux, l’écriture très visuelle, (l’adaptation cinéma ne doit pas être loin) et les personnages sont bien campés, bien croqués.

Toute cette histoire me donne froid dans le dos et au final, je me pose une question: sommes nous si loin de la réalité ?

Plongez dans ce Projet Anastasis, vous ne regretterez pas l’aventure.

Je remercie chaleureusement les éditions Robert Laffont pour leur confiance.

4ème Couverture

Jean Legarec, responsable d’une agence privée de renseignements, est un expert en affaires sensibles. Mais il est loin d’imaginer ce qui l’attend lorsqu’il accepte d’enquêter sur la disparition d’un enfant. Ce dernier, petit-fils d’un homme politique influent, a été enlevé lors du chaos qui a suivi un attentat perpétré à Notre-Dame de Paris. Très vite, Legarec découvre qu’il ne s’agit pas d’un  » simple  » kidnapping, mais d’un large complot dont les racines remontent au Troisième Reich.
Aidé de Béatrice, la tante du garçon, il va devoir plonger au coeur des heures les plus sombres de l’histoire européenne. Et ce, alors même que son attirance grandissante pour Béatrice menace d’obscurcir son jugement… Parviendra-t-il à mettre de côté ses sentiments personnels pour sauver un enfant innocent de cette toile infernale ?

Editeur: Robert Laffont, 528 pages, date sortie: 8 juin 2017