Sauf – Hervé Commère

Sauf – Hervé Commère

Coup de coeur !

Je me souviens avoir moyennement aimé « Ce qu’il nous faut c’est un mort » d’Hervé Commère.
La quatrième couverture de SAUF m’a immédiatement attirée, je m’y suis lancée sans réfléchir et la surprise a été totale.

J’ai accroché dès le premier chapitre, j’ai dévoré le livre en une journée avec un immense plaisir de lecture.

Une incroyable intrigue, d’une grande complexité mais rendue fluide par une construction parfaitement millimétrée et le grand talent de l’auteur.

Ne vous attendez surtout pas à lire un thriller classique, SAUF est une histoire de dingue, vraiment pas banale, qui vous surprendra de bout en bout. Un récit en forme de puzzle ou de poupées russes qui emporte complètement le lecteur et le manipule avec brio.

Quand le passé ressurgit, nous rattrape et qu’un petit grain de sable fait basculer la routine d’une vie bien rangée vers l’extraordinaire.  Mat, un personnage « ordinaire » se voit poussé au delà de ses limites, il remonte le fil de son passé, de ses souvenirs et enquête sur son enfance pour découvrir une terrible vérité.
Qui est réellement Mat et pourquoi lui en veut-on autant ?

Une passionnante recherche de la vérité, une quête d’identité, une histoire d’amour, une magnifique galerie de personnages, une chasse à l’homme, des secrets lourds du passé, l’enfance, le poids de la famille, nos choix, notre loyauté au clan m’ont fait vibrer tout au long de ce fabuleux roman.

Les révélations laissent la place aux nombreuses questions, impossible de poser ma lecture tant j’ai envie de savoir. Le suspense intense, les chapitres courts et les nombreuses surprises me font tourner les pages très vite.

« Combien de temps reste-t-on prisonnier de son enfance ? »

SAUF… un roman très original avec un supplément d’âme.  J’ai adoré !

Je remercie chaleureusement les éditions Fleuve pour leur confiance renouvelée.

4ème Couverture

L’année de ses six ans, à l’été 1976, Mat a perdu ses parents dans l’incendie de leur manoir en Bretagne. Rien n’a survécu aux flammes, pas le moindre objet.
Mat est aujourd’hui propriétaire d’un dépôt-vente. Comme à chaque retour de congés, il passe en revue les dernières acquisitions. La veille, ses employés ont récupéré un album photos à couverture de velours. Sur chaque page de cet album, des photos de lui enfant. Sauf que cet album ne devrait plus exister. Il ne peut pas exister. Et pourtant…

Mat a toujours aimé se raconter des histoires, mais à quarante ans passés, il semblerait que la sienne lui ait échappé. De Montreuil à la pointe du Finistère, cherchant à comprendre quel message la vie veut lui adresser, il traquera les vérités, ses vérités, celles que recèle un album de famille resurgi brutalement des décombres.

Editeur: Fleuve noir, 272 pages, date de sortie: 8 mars 2018