La disparition d’Adèle Bedeau – Graeme Macrae Burnet

La disparition d’Adèle Bedeau – Graeme Macrae Burnet

Une bien belle découverte…

Un étrange et curieux roman d’atmosphère qui rend hommage à Simenon et à son inspecteur Maigret.

Nous sommes à Saint Louis en Alsace, une petite ville terne où il règne un ennui profond, comme si le temps s’était arrêté. Manfred, le directeur de banque est un solitaire, mal à l’aise avec les autres, maniaque et routinier, sa vie est entièrement réglée, faite d’habitudes, d’une monotonie effrayante.  Il déjeune chaque jour au restaurant de la cloche et il y passe ses soirées à boire en lorgnant la séduisante serveuse Adèle.  Un soir, celle ci disparait sans laisser de traces. L’inspecteur Gorski, chargé de l’affaire, est hanté depuis 20 ans par l’une de ses premières enquêtes qu’il n’a pu résoudre, l’assassinat d’une jeune adolescente. Manfred devient vite un suspect potentiel, il perd pied, s’enfonce dans la paranoïa et se voit obligé d’affronter le grand secret de son passé.

Loin des thrillers sensationnalistes, ce récit au charme suranné oscille entre passé et présent et nous tient sans cesse en haleine en insufflant une tension perceptible à chaque page. Un thriller psychologique captivant malgré une certaine lenteur, la plongée dans les rouages de l’esprit des deux protagonistes et le jeu entre eux nous absorbe complètement. Leur relation complexe est fascinante et troublante. La tension monte d’un cran dans la seconde partie, le rythme s’accélère un peu jusqu’au final subtil et inattendu.

Graeme Macrae Burnet joue avec ses lecteurs en brouillant les pistes dès le prologue du roman, il nous fait croire que celui-ci a été adapté au cinéma par Chabrol. Je vous avoue m’être creusée le ciboulot, j’ai presque failli tomber dans le panneau.

Un brillant exercice littéraire que je vous recommande vivement.

Je remercie chaleureusement les éditions Sonatine pour leur confiance.

4ème Couverture

Manfred Baumann est un solitaire. Timide, inadapté, secret, il passe ses soirées à boire seul, en observant Adèle Bedeau, la jolie serveuse du bar de cette petite ville alsacienne très ordinaire.
Georges Gorski est un policier qui se confond avec la grisaille de la ville. S’il a eu de l’ambition, celle-ci s’est envolée il y a bien longtemps. Peut-être le jour où il a échoué à résoudre une de ses toutes premières enquêtes criminelles, qui depuis ne cesse de l’obséder.
Lorsque Adèle disparaît, Baumann devient le principal suspect de Gorski. Un étrange jeu se met alors en place entre les deux hommes.

Editeur: Sonatine, 283 pages, date sortie: 30 août 2018