Assassins d’avant – Elisa Vix

Assassins d’avant – Elisa Vix

Un polar psychologique magnifiquement ficelé.  

Une très belle découverte !

Un drame à l’atmosphère angoissante, diablement efficace. Un récit court, sans temps mort, sans longueurs ni fioritures inutiles.

Marie, une jeune institutrice est tuée dans sa classe par un élève de dix ans.  Sa fille Adèle avait cinq ans au moment des faits. Vingt cinq ans plus tard, elle décide d’enquêter sur cette mort, obsédée par la recherche de la vérité.  Elle sera aidée par Manuel, un élève présent dans la classe au moment du drame et devenu policier.

Je me sens vite prise au piège dans cette enquête, je n’arrive pas à lâcher ma lecture tant la tension nerveuse monte au fil des pages, je vais tout lire d’une traite.

Personne ne sera épargné dans cette quête de la vérité, Adèle et Manuel verront leurs blessures du passé s’ouvrir, leurs zones d’ombres et leurs failles les rattraper.  De lourds secrets de famille remontent à la surface. De nombreuses questions apparaissent. Pourquoi le père d’Adèle a t il toujours gardé le silence sur ce drame ? Est-ce pour protéger sa fille ?  Et s’il valait mieux ne pas connaître la vérité ? Pourquoi Manuel cache t il autant de choses et prétend ne pas se souvenir ?

L’écriture est fluide, épurée, limpide. Elisa Vix manie à merveille l’art du suspense, le rythme est excellent et nous tient en haleine jusqu’à la toute fin.

Voulez vous connaître toutes les réponses ? Vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Je remercie chaleureusement les éditions du Rouergue pour leur confiance.

4ème Couverture

Mars 1989. Marie Moineau, une jeune institutrice est tuée dans sa salle de classe par un élève de dix ans qui, échappant à la police, est renversé par une moto et meurt à son tour. Vingt-cinq ans plus tard, sa fille Adèle, qui avait cinq ans au moment du décès de sa mère, décide d’enquêter. A son corps défendant, l’enquête va l’emporter bien au-delà de ce qu’elle imaginait.

Editeur: Rouergue (coll. Rouergue noir), 176 pages, date sortie: 6 septembre 2017