La femme secrète – Anna Ekberg

La femme secrète – Anna Ekberg

Un suspense psychologique très intrigant.

Un coup de coeur !

Depuis trois ans, Louise vit sur une petite île du Danemark avec son compagnon Joachim, elle gère un petit café, elle est amoureuse, elle est heureuse, la vie est belle. Un beau matin, un homme débarque et crie haut et fort qu’elle est son épouse Hélène, mère de deux enfants et disparue depuis trois ans.  La police est prévenue, Louise est sous le choc, sa vie bascule à 180°, elle ne comprend plus rien.

Dès les premières pages, nous sommes happés par cette histoire terriblement additctive et excitante, une vraie torture psychologique, écrite d’une main de maître.  J’ai dévoré les 448 pages d’une traite en une journée !

Un thriller a deux voix.  Hélène, complètement désorientée remonte son passé à la recherche de sa véritable  identité et Joachim mène l’enquête de son côté pour comprendre ce qui est arrivé à la véritable Louise. Pas si simple qu’il n’y parait. Les deux enquêtes alternent, se mélangent pour fusionner à la toute fin.

Pourquoi Hélène a t elle perdu la mémoire ?  A t elle tué Louise ? Doit elle se méfier de son mari et à qui peut elle faire confiance ?  Hélène est elle simplement amnésique ou souffre t elle de schizophrénie ?

Beaucoup de questions, de nombreux mensonges, une terrible vengeance, de lourds secrets de famille bien enfouis, une plongée dans le passé avec un monstrueux héritage, une belle histoire d’amour et un magnifique portrait de femme.

Une intrigue brillante et complexe, sous forme de tiroirs qui apportent chacun leur lot de questions et surprises. Chaque chapitre apporte un nouveau rebondissement. C’est haletant, passionnant, déstabilisant. La tension et le suspense ne faiblissent pas un seul instant et le mystère plane jusqu’à la toute fin.

Une vraie réussite pour un premier roman que je vous recommande plus que chaudement, surtout si vous aimez être baladé !

Pour la petite histoire, Anna Ekberg est le pseudonyme derrière lequel se cache un duo d’auteurs danois, Anders Ronnow Klarlund et Jacob Weinreich.

Je remercie chaleureusement Benoit des éditions Cherche Midi pour sa confiance.

4ème Couverture

Louise Andersen, la quarantaine, vit dans un petit village retiré sur l’île de Bornholm, au Danemark. Elle partage l’existence d’un écrivain, Joachim, de dix ans son aîné. Leur vie, sans histoires, est routinière. Jusqu’au jour où un homme, Edmund, arrive sur l’île et reconnaît Louise : c’est sa femme, Helene, disparue sans laisser de traces trois ans plus tôt. Il en est convaincu. Et tout porte à croire qu’il a raison. Louise, stupéfaite par cette confusion, va essayer d’en savoir plus sur Helene, dont la vie semble avoir été beaucoup plus mystérieuse et exaltante que la sienne. Mais si se mettre ainsi dans la peau d’une autre femme a quelque chose d’enivrant, on peut aussi y perdre la raison… voire bien plus.

En dire davantage serait criminel. L’intrigue magistrale mise en place par Anna Ekberg dans ce premier roman qui fera date déjoue en effet toutes les attentes et les suppositions du lecteur, au rythme de rebondissements incessants. Au-delà du suspense, à couper le souffle, elle nous livre un magnifique portrait de femme en perte de repères. Si vous avez déjà rêvé de changer de vie, ce livre est fait pour vous.

Editeur: Cherche Midi, 448 pages, sortie: 4 mai 2017