Les sept fantômes – Gilles Milo-Vacéri

Une découverte pour moi. La quatrième enquête du commandant Gabriel Gerfaut. Des personnages récurrents, mais rassurez vous, les enquêtes se lisent indépendamment sans aucun problème.

Un petit village perdu de Sologne, un couvent de Carmélites, un Vicomte accusé d’un crime qu’il n’a pas commis et assassiné en 1789, une malédiction qui frappe le village à chaque date anniversaire de sa mort. Superstitions, croyances ?

Un premier crime atroce commis aux portes du couvent. Le commandant Gerfaut de la Crim est appelé sur place.   Spécialiste des tueurs en série, il a un don pour comprendre les tueurs.  Un flic plus que spécial, vraiment pas comme les autres,  une tête brulée aux méthodes très particulières.  Il débarque avec son assistante Adriana, la seule à le comprendre.  Ensemble, ils forment un duo hors normes et fort attachant. Dès leur arrivée, d’autres meurtres suivront, tous horribles et abominables. Mais le village se tait et les carmélites s’enferment dans leur mutisme.

Accrochez vous, c’est noir et gore dans les descriptions.  L’auteur ne nous épargne rien, il va droit au but en prenant le temps de nous perdre sur de multiples fausses pistes.  Tout s’enchaîne très vite, dès les premières pages, le lecteur est happé et tenu en haleine par l’intrigue machiavélique.  Son écriture est précise, addictive. Pas le temps de souffler et de s’ennuyer dans cette traque infernale aux multiples rebondissements.

Une parfaite alchimie entre thriller et ésotérisme.  Une belle surprise !

Je remercie chaleureusement les éditions du 38 pour leur confiance.

4ème Couverture

Saint-Mazé est un village paisible perdu au cœur de la Sologne, terre de légendes et de mystères. Fiers de leur patrimoine, les habitants sont des gens discrets, à l’image du couvent des Carmélites qui demeure la première richesse culturelle de la commune.

Un matin, on découvre un cadavre abandonné devant l’édifice religieux et c’est la consternation générale, car le crime a été perpétré de manière abominable. Le capitaine Julie Sauvage de la Section de Recherches d’Orléans est chargée de l’enquête. Les mutilations sont si atroces qu’elle demande d’urgence le soutien du commandant Gabriel Gerfaut, le spécialiste des tueurs en série de la Brigade Criminelle de Paris.

Gerfaut débarque en Sologne accompagné par Adriana, son bras droit et Paul, la nouvelle recrue. Sans indices, sans témoins et face à des meurtres sans mobile apparent, ils se heurtent aux vieilles croyances, aux sorcières bien actuelles et à un tueur qui a toutes les apparences d’un vicomte, assassiné au XVIIIe siècle. Quand ils doivent affronter le mutisme des villageois qui s’ajoute aux vœux de silence des sœurs Carmélites, le commandant Gerfaut voit rouge et déclare la chasse aux fantômes ouverte !

Editeur: Editions du 38, 446 pages, date sortie: 15 novembre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *