Par les rafales – Valentine Imhof

COUP DE COEUR…

Coups en plein coeur !

C’est l’histoire d’une cavale, d’une course, d’une folie.
C’est l’histoire d’Alex… Alex a peur, elle est traquée, elle fuit en laissant des cadavres d’hommes derrière elle.  Metz en France, la Nouvelle Orléans, Gand en Belgique et les îles Shetland. Alex est une écorchée vie, elle recouvre son corps de tatouages et s’oublie dans l’alcool et le rock.

Un roman dur, un roman noir, de cette noirceur qui vous colle à la peau et vous englue entièrement.
Une histoire brute qui vous secoue les tripes, vous vrille les entrailles, vous soulève le coeur, vous coupe le souffle et vous déchire en deux.  Une expérience de lecture sous tension dont vous ne sortirez pas indemne.

285 pages de pure poésie noire, le style est tellement beau qu’il m’a donné le vertige.
285 pages pleines de rage, de fougue, de haine, de vengeance, de violence, de coups au coeur.

Un premier roman d’une rare puissance… brillant et remarquable.  Je ne suis pas prête d’oublier Alex. Valentine Imhof a un talent fou, elle fait une entrée fracassante dans le monde du noir, retenez bien son nom et guettez son prochain roman.

Un uppercut qui me laisse K.O.,  je vous le recommande vivement. Attention, âmes sensibles ou en recherche de lecture distrayante et légère, mieux vaut passer votre chemin.

Je remercie chaleureusement les éditions Rouergue pour leur confiance et pour nous offrir de telles pépites.

Valentine Imhof est l’auteure d’une biographie d’Henry Miller.

4ème Couverture

Ils avaient réussi à la retrouver. Alex l’avait compris. Le type inventait des souvenirs bidon, il a proposé de s’arrêter dans un café de campagne pour boire un pot. Pour le plaisir d’être en France, parce que c’est si différent des États-Unis… Ça, elle le savait. Quand il a enserré ses jambes entre les siennes, elle n’a rien fait pour se dégager. Au contraire. Elle a envoyé tous les signaux pour lui faire entendre qu’elle n’attendait que ça depuis le début… Elle le tenait… Elle saurait disparaître ensuite. C’est du moins ce qu’elle pensait. Mais on laisse toujours quelque chose derrière soi. Et au moment où Alex s’apprête à tuer un homme, pour la troisième fois, Kelly MacLeish, jeune sergent juste sortie de l’école de police et mutée aux Shetland, décide de changer complètement d’angle dans l’enquête sur le meurtre de Richard MacGowan le soir du Up Helly Aa, la fête des Vikings, lorsque tout le monde se rassemble pour la crémation du drakkar. Le seul indice retrouvé sur le cadavre, c’est un long cheveu noir. Alors sans le savoir, Kelly rejoint le camp des poursuivants. Ceux qui courent après Alex, ceux qu’elle fuit, toujours plus vite, toujours plus au nord.

Editeur: Rouergue (coll. Rouergue noir), 285 pages, date sortie: 7 mars 2018

2 réflexions au sujet de « Par les rafales – Valentine Imhof »

  • 22 mars 2018 à 21 h 29 min
    Permalink

    Me voilà ravi de lire que tu as aimé passionnément ce roman comme je l’ai aimé ! Nous en avions parlé toi et moi, et je suis heureux que ton avis confirme le mien sur cette nouvelle plume qui a mon avis va très vite devenir une pointure dans le roman noir français ! 🙂

    Répondre
    • 25 mars 2018 à 17 h 14 min
      Permalink

      C’est pour faire de telles découvertes que je suis serial lectrice depuis 35 ans ! une auteure à suivre à 100% !!!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *