La mémoire des morts – Eric Berg

Je remercie Louise des éditions Slatkine & Cie pour cette surprise. Je ne lis habituellement pas de polars allemands et je suis très heureuse de cette belle découverte.

Victime d’un accident de voiture dans lequel sa soeur est décédée, Léa est en partie amnésique.  Pourquoi s’est elle retrouvée dans une voiture avec sa soeur, alors qu’elles ne se parlaient plus.  L’accident a eu lieu sur leur île d’enfance à Poel.  En sortant de l’hôpital, elle se rend sur l’île pour comprendre ce qui s’est passé et lever le voile sur le mystère.  Elle retrouve sa bande d’amis, les sept inséparables durant l’enfance.  Mais les années ont passé, ils ont bien changé et cachent un secret.

Embarquez pour Poel, petite île isolée au coeur de la Baltique, perdez vous sur ses rivages glacés à la rencontre de ses habitants, immergez vous dans cette ambiance oppressante, voire asphyxiante.

Un thriller hypnotique, envoûtant, un scénario impeccable et remarquablement construit.  L’auteur joue avec l’amnésie de son héroïne pour nous surprendre et nous balader de secrets en secrets.  Des bouts de mémoire ressurgissent par ci par là, des souvenirs remontent peu à peu à la surface et des comportements bizarres apparaissent.

Un polar d’atmosphère, un huis clos très réussi que je conseille aux amateurs de Peter May.
Amateurs de meurtres sanglants, de rebondissements, de rythme haletant, passez votre chemin.

Je remercie chaleureusement les éditions Slatkine & Cie pour leur confiance.

4ème Couverture

Peu après la réunification allemande, Léa a quitté son pays pour émigrer en Argentine. En mai 2013, elle retrouve pour la première fois depuis vingt-trois ans son village natal sur l’île de Poel, en mer Baltique, mais son séjour s’achève par un drame : sa sœur Sabina meurt dans un accident de voiture. Léa, elle-même gravement blessée, devient partiellement amnésique.
Quatre mois après l’accident, et contre l’avis de son médecin, Léa retourne sur l’île. Elle veut comprendre pourquoi elle était là et ce qui s’est passé. N’ayant aucun souvenir de son séjour, elle fait appel à ses amis d’enfance. Presque tous les membres de la bande sont restés à Kaltenhusen – Pierre, revenu s’installer au village à la fin de ses études de médecine, Mike, qui a créé une entreprise prospère et est maintenant marié avec Jacqueline, Margrethe et son frère Harry. Les anciens amis de Léa l’accueillent à bras ouverts, mais leurs récits divergent sur ce qui est arrivé. Léa peut-elle encore faire confiance à un seul d’entre deux ? Cherchent-ils à lui cacher quelque chose de leur lointain passé commun ?

Editeur: Slatkine & Cie, 380 pages, date sortie: 16 novembre 2017

2 réflexions au sujet de « La mémoire des morts – Eric Berg »

  • 26 décembre 2017 à 11 h 10 min
    Permalink

    Je l’ai aussi lu il y a une quinzaine de jours (et je dois encore écrire mon billet) mais si tu as aimé, je te recommande son premier traduit qui – à mon humble avis – est encore meilleur.

    Répondre
    • 26 décembre 2017 à 12 h 49 min
      Permalink

      Un tout grand merci pour ton conseil !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *