Le brasier – Vincent Hauuy

Je n’ai pas lu Le tricycle rouge, Le brasier est la suite, on retrouve les mêmes personnages dans une autre intrigue.  Les tomes se lisent indépendamment, mais je vous conseille quand même de lire le premier, l’auteur y fait beaucoup référence.

Vincent Hauuy a une imagination délirante et plus que fertile, il a construit son récit comme un jeu vidéo (normal me direz-vous, c’est son métier !), un puzzle drôlement alambiqué.

Plusieurs intrigues très complexes qui mêlent la science, la biotechnologie, la génétique, le clonage, un trafic ignoble, la mafia russe, la CIA, le FBI… vous suivez ?

Un page turner intelligent, à la limite du paranormal. N’essayez surtout pas de poser votre esprit ailleurs durant votre lecture,  au risque de vous perdre en cours de route.
Le rythme est effréné et les chapitres courts. C’est bourré d’action,  de rebondissements, de courses poursuites, de cliff hanger, de flash back (trop ! ils cassent le rythme par moment), de nombreux personnages, (trop ! dont un qui change de nom au passage, voilà qui nous simplifie la vie).

Une bonne lecture que je termine sur un sentiment mitigé, je me suis trop pris la tête, ce n’est pas le coup de coeur attendu.  Si vous avez aimé Le tricycle rouge, foncez !

Je remercie chaleureusement les éditions Hugo Thriller pour leur confiance.

4ème Couverture

Quand le général Lavallée engage Noah Wallace pour retrouver les assassins de sa fille Sophie, le profiler refuse de croire à sa mort.

Persuadé que la jeune blogueuse est en danger, mais vivante, il accepte la mission et mène l’enquête avec Clémence Leduc, sa troublante partenaire. Mais tous deux vont très vite se rendre compte que les ramifications de cette disparition sont beaucoup plus vastes qu’il n’y paraît et pourraient être liées à la récente vague de meurtres et de suicides inexpliqués qui frappent l’ensemble du territoire américain.

Hanté par les visions d’un petit garçon sans visage et d’un brasier d’où s’échappent des cris d’effroi, Noah va se retrouver au coeur d’une investigation menée tambour battant mais qui le mènera aux portes de la folie.

Editeur: Hugo Thriller, 496 pages, date sortie: 5 avril 2018

2 réflexions au sujet de « Le brasier – Vincent Hauuy »

  • 29 avril 2018 à 13 h 31 min
    Permalink

    J’ai lu ‘Le tricycle rouge’ et je n’achèterai pas ‘Le brasier’. Les personnages sont attachants mais l’intrigue n’est pas crédible. Un mélange de complotisme et de science et de paranormal qui est vite lassant. Dommage

    Répondre
    • 30 avril 2018 à 7 h 04 min
      Permalink

      Un style qui plait certainement à beaucoup de monde… les goûts et les couleurs sont si variés !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *