La justice des fous – Marc Gouraud

Dans ma chronique Les supplices de la passion, je vous recommandais de bien retenir le nom de Marc Gouraud, avez vous écouté mon conseil ?

L’auteur est de retour, pour notre plus grand bonheur.  Quel plaisir de retrouver Julie Fronsac ! une héroïne touchante et attachante, une flic hors du commun, au caractère bien trempé.

Imaginez… un petit village tranquille, la vie s’y déroule paisiblement, il ne se passe pas grand chose jusqu’au jour où un crime atroce est commis.   Julie est en charge de l’enquête.

L’histoire démarre très vite, l’auteur nous prend par la main dès les premières pages pour nous relâcher groggy et lessivé à la toute fin.

Une intrigue magnifiquement construite dans ses moindres rouages, un suspense intense de bout en bout et des personnages forts et hauts en couleurs.  C’est noir et sombre, des meurtres atroces, des mutilations sauvages, des scènes et des descriptions éprouvantes et très hard… Ames trop sensibles, attention, ne mangez pas avant votre lecture !

La tension monte crescendo jusqu’à devenir insoutenable, on tremble aux côtés de Julie, avec des twists et des re-twists jusqu’à la toute dernière ligne, une fin de malade qui vous serrera la gorge et vous coupera le souffle.

Oh non, pas ça, Marc Gouraud est un vrai sadique, il a osé !  Un cliffhanger de dingue qui nous laisse sur le cul en attendant impatiemment la suite des aventures !!!

Une grande réussite, une lecture renversante, addictive, n’espérez pas lâcher l’histoire en cours de route, si vous commencez le soir, je vous garantis que votre nuit sera très courte.

Lisez d’abord Les supplices de la passion  pour faire connaissance avec Julie.

4ème Couv.

Cinq années se sont écoulées depuis l’arrivée de Julie Fronsac au sein de la brigade criminelle de Toulouse. Maintenant maman d’une jolie petite fille, Julie n’en reste pas moins un super flic, dotée d’une capacité de mémoire et d’analyse hors du commun.
Aussi, quand un paisible village de la campagne toulousaine est la proie d’un tueur aux méthodes ignobles, c’est tout naturellement qu’elle est détachée auprès de la gendarmerie pour leur venir en aide.
En dépit de l’imposant dispositif de sécurité mis en place, les crimes horribles se multiplient. Le meurtrier, insaisissable, semble agir en toute impunité, tel un spectre.
La jeune femme ne croit pas aux fantômes, mais la vérité va pourtant l’emmener bien au-delà de ce qu’elle aurait pu imaginer…

Editeur: Edilivre, 344 pages, date parution: 22 mars 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *