La frontière des ténèbres – Jean Luc Bizien

Deuxième tome de la Trilogie des ténèbres.

Nous retrouvons avec plaisir nos deux héros de L’évangile des ténèbres. Seth Ballahan, le journaliste américain et Paik Doo Song, le militaire coréen.

Un voyage entre les deux Corées, le Sud et le Nord…diamétralement opposées.  Le Sud d’une grande modernité et le Nord vivant sous le régime de la peur et de la répression.

Une première partie en Corée du Sud, un peu moins dynamique, moins percutante, à l’intrigue moins palpitante.  J’ai nettement préféré la deuxième partie.  Paik Doo Song recherche sa famille dans les camps du Nord, une infiltration et une course poursuite des plus passionnantes.  Le rythme s’accélère jusqu’à devenir haletant, la tension grimpe, le coeur bat de plus en plus vite, va t il y arriver ? C’est redoutablement efficace.  Nous sommes piégés jusqu’à la fin.

L’écriture est toujours aussi fluide et visuelle, l’auteur a l’art de nous faire ressentir les émotions de ses héros, il laisse une belle part à l’amitié et aux sentiments dans ce deuxième tome.

Jean Luc Bizien a décidément beaucoup de talent !

Petit teasing pour le 3ème tome… changement total de décor, accrochez vous, ça décoiffe fort, c’est excellent, du grand art !!!

 

4ème Couv.

En répondant à l’appel de son mystérieux homologue coréen, l’ex-grand reporter Seth Ballahan croit s’offrir un séjour d’agrément. Hélas, sitôt arrivé à Séoul avec sa femme et sa fille, il sera confronté à un double homicide. Des meurtres impossibles, perpétrés dans un village-pilote, entièrement géré par l’électronique et la video. Qui a frappé derrière les murailles du village ? Qui a pu s’introduire dans cet Eden de façade, ce nirvana sécuritaire ? Quel monstre est assez puissant pour se jouer des caméras, des gardiens et du système de surveillance ? Ballahan devra, pour le savoir, réunir toutes les pièces d’un puzzle effrayant… Et faire équipe, pour l’occasion, avec un homme revenu d’entre les morts. Ange ou démon, parce qu’il est rescapé de l’Enfer, cet homme est le seul capable de défier les autorités de Corée du Nord. Sous les yeux de Seth, il franchira la terrible frontière du pays le plus fermé du monde, dans le seul but de libérer une femme et un enfant. Ballahan, impuissant, devra de son côté jouer une véritable partie d’échecs avec la mort, au terme de laquelle se dévoilera une autre vérité, plus terrible encore. Car si la frontière séparant Nord et Sud est bien visible, les ténèbres s’étendent des deux côtés…

Editeur: Toucan (coll. Touc.noir), 435 pages, 21 juin 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *